Le 4 juin 2011

Journée mondiale de l’IPv6 : Google sera de la partie


Journée mondiale de l’IPv6 : Google sera de la partie

Google et d’autres vont tester votre connectivité IPv6, cela devrait passer inaperçu aux yeux des internautes. Normalement…

Le mercredi 8 juin prochain aura lieu le premier test à grande échelle pour l’IPv6. Le World IPv6 Day consistera pour les acteurs majeurs de l’industrie en ligne à activer l’IPv6 sur leurs sites, en plus de l’IPv4 actuelle, afin de déterminer les problèmes qui subsistent pour l’adoption de ce protocole.

Pendant 24 heures, Facebook, Bing, Yahoo!, Google & Youtube, Microsoft, Akamai, Mozilla, OpenDNS et bien d’autres serviront leur contenu à la fois sur IPv6 et IPv4. Ainsi, si vous n’êtes pas prêts pour l’IPv6, pas de souci puisque le protocole standard sera toujours actif. La firme de Mountain View explique que plus de 99,9 % des utilisateurs n’auront aucune difficulté à accéder à des sites fonctionnant avec le protocole IPv6. Néanmoins, dans de rares cas, il peut arriver que le protocole IPv6 ne fonctionne pas correctement, bien qu’il soit activé. Les utilisateurs pourraient alors constater des retards et des problèmes de connexion en accédant à Google ou à d’autres sites Web ce jour là.

Les problèmes de connectivité IPv6 sont généralement dus à un équipement réseau (par ex. un routeur domestique) mal configuré ou présentant un comportement inattendu, à des bugs dans les systèmes d’exploitation ou à des problèmes sur les réseaux des fournisseurs d’accès à Internet (FAI). Dans la plupart des cas, la seule solution consiste à mettre le routeur domestique à niveau ou à le remplacer et à mettre à niveau le système d’exploitation. Le FAI peut également résoudre le problème lui-même. Néanmoins, le problème peut être contourné en utilisant le protocole IPv4.

À première vue donc, l’utilisateur ne devrait constater aucune différence ce jour là. D’autant plus que Google teste discrètement si vous êtes prêts pour l’IPv6 à chaque fois que vous vous rendez sur Google.com, et ce depuis 2008. Et pourtant, cette compagnie a décidé d’aller plus loin en invitant ses utilisateurs à tester eux-même la connexion IPv6. Vous pouvez ainsi aller sur ipv6test.google.com qui vous indiquera les trois cas possibles : soit vous vous connectez déjà en IPv6 et donc aucun problème en vue, soit vous n’avez pas d’IPv6 mais vous ne rencontrez pas de problème le 8 juin, soit il y a un problème dans la configuration de votre réseau et mercredi sera une journée pénible pour vous…

Pour les personnes dans ce dernier cas, ainsi que pour d’autres choisies aléatoirement (à confirmer), Google affiche un message en haut des pages de résultats les alertant de leur situation critique. Exemple ci-dessous avec un membre du forum Google Blogoscoped.

Google affiche un message informatif concernant le World IPv6 Day

Google affiche un message informatif concernant le World IPv6 Day

On peut comprendre ce qui pousse l’entreprise à soutenir l’initiative : c’est Vint Cerf qui, dans les années 1970, a inventé TCP/IP et qui a ainsi fixé la longueur de l’adresse IP à 32 bits. Le même Vint Cerf qui travaille aujourd’hui chez Google…

source Pour accéder à Google en IPv6, rendez-vous sur ipv6.google.com.

Publié le 4 juin 2011 à 17:51 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.