Le 21 octobre 2010

Google Shopping arrive en France


Google Shopping arrive en France

Plus connu sous son ancien nom « Froogle », l’un des services les plus anciens de Google fait enfin son arrivée en France.

Certains d’entre-vous l’avaient déjà remarqué dès hier, c’est désormais officiel, Google Shopping fait enfin son entrée dans l’hexagone. Il existe aux États-Unis depuis 2002 et avait été lancé dans de nombreux autres pays par la suite.

Shopping, c’est le nom français (sic) pour Google Product Search, autrefois nommé « Google Products », et avant ça « Froogle ». Sans parler de Google Base dont certaines fonctionnalités ont été reprises. Voici le communiqué de presse de Google France à ce sujet; la mise en forme est réalisée par nos soins :

Les Français aiment de plus en plus faire leurs achats en ligne. Depuis septembre dernier, les requêtes liées au shopping sur google.fr ont augmenté de 24%. Quelque soit le produit ou le service que les internautes recherchent, l’objectif de Google est de simplifier au maximum leurs démarches en ligne : les aider à trouver la bonne information, le bon produit ou service ou encore le vendeur auprès duquel ils pourront effectuer leurs achats.

Dans cette optique, nous annonçons le lancement de Google Shopping en France, accessible aux utilisateurs et commerçants dès aujourd’hui.

Google Shopping (connu sous le nom de Product Search dans certains pays) permet aux commerçants et utilisateurs d’entrer en contact sur Internet. Google Shopping permet aux vendeurs de générer plus de ventes et de trafic sur leur site. Les produits des commerçants
apparaîtront sur Google Shopping et pourront même s’afficher directement sur Google.fr en fonction de leur pertinence.

Pour les consommateurs, l’expérience Google Shopping est d’une grande simplicité. Les utilisateurs peuvent rechercher des produits sur la page d’accueil Google et ont également la possibilité de cliquer sur l’onglet « Shopping » à gauche pour voir uniquement les résultats de Google Shopping. Cela sera disponible dans les prochains jours pour tous les utilisateurs.

La mise en ligne des produits est facile et gratuite. Le vendeur doit simplement soumettre ses fichiers produits via le Merchant Center de Google.

Par ailleurs, dans les jours qui viennent, les consommateurs utilisant un iPhone ou un mobile sous Android pourront aussi profiter de Google Shopping via le navigateur de leur téléphone, et ainsi obtenir facilement des informations sur les produits qui les intéressent et vérifier leur prix tout en se déplaçant.

Que vous soyez vendeur ou acheteur, ou même les deux, nous espérons que vous apprécierez votre shopping avec Google.

Une annonce qui tombe à quelques mois de Noël, la meilleure période pour les ventes et la recherche de cadeaux…

Publié le 21 octobre 2010 à 11:53 par dans Communiqué de presse

Labels :

3 commentaires

  1. ropib a dit :

    Ce n’est pas utilisable pour le consommateur, selon moi. En ce qui me concerne je compare d’abord des produits d’une catégorie de prix avant de comparer les prix.
    J’ai cherché « fondue » et je me suis retrouvé avec un nombre hallucinant de résultats concernant principalement seulement quelques produits identiques… si je veux pas de Tefal par exemple (j’aime bien Tefal, mais imaginons que je trouve ça moche, que je cherche quelque chose d’un peu original) je suis mal barré.
    Imaginons que demain chaque super-marché fasse une page de commerce en ligne, et que je cherche des yaourts, je vais avoir 90 000 fois les mêmes résultats ? Le tri par pertinence semble permettre un affichage offrant une certaine diversité, jusqu’à un certain point. Le mieux c’est donc d’aller sur un site d’expertise pour chercher un produit et éventuellement aller sur google pour comparer les vendeurs sur le produit qu’on a trouvé… peu pratique.

  2. Sylvain a dit :

    Amazon fait pas partie des boutiques…
    J’ai tout dit 🙂

  3. Lionel a dit :

    Bonjour,

    Il va falloir attendre pour connaitre les évolutions que Google souhaiteras apporter à ce nouveau service. Mais pourquoi pas !

    amicalement