Le 21 mai 2010

Google TV : le web s’invite dans votre télévision


Google TV : le web s’invite dans votre télévision

Les leaders de l’industrie annoncent une plate-forme ouverte destinée à intégrer le web dans les téléviseurs.

Le fait que Google travaille dans le domaine de la télévision n’était un secret pour personne ou presque – l’embauche par Google en 2006 du français Vincent Dureau qui est spécialiste de ce secteur était probablement la première pierre de cette édifice. C’est aujourd’hui qu’à été rendu public le résultat de plusieurs années de recherches. Son nom, on ne peut plus simple : Google TV.

Google TV : la télé rencontre le web; le web rencontre la télé

Google TV : la télé rencontre le web; le web rencontre la télé

Google TV, explique le communiqué de presse, est une plate-forme ouverte qui intègre la puissance du Web dans l’expérience télévisuelle, faisant entrer une nouvelle catégorie de terminaux dans le salon. Intel, Sony et Logitech, ainsi que Best Buy, DISH Network et Adobe ont rejoint Google sur scène pour annoncer leur participation à ce projet.

Au cours de la dernière décennie, Internet a créé partout dans le monde des opportunités d’innovation et de développement sans précédent, mais jusqu’ici le Web était largement absent des salons. Avec Google TV, les téléspectateurs disposeront bientôt d’un vaste univers de contenus disponibles sur diverses sources telles que les opérateurs de télévision, le Web, leurs bibliothèques personnelles de contenu et les applications mobiles.

Concrètement, Google TV est une plate-forme basée sur Android et Google Chrome, c’est Logitech qui commercialisera une box dédiée à ce produit; c’est le même principe que HTC qui vend des téléphones supportant Android.

Effectuer une recherche pendant que l'on regarde un programme télé

Effectuer une recherche pendant que l'on regarde un programme télé

Que peut-on faire de si intéressant avec cette plate-forme ? Tout d’abord, les choses basiques que vous avez déjà avec votre Freebox ou autre boîtier télé de votre fournisseur d’accès : parcourir des programmes TV (quoiqu’ici la recherche soit plus simple, Google oblige !), programmer des enregistrements, etc. Plus fort, c’est la possibilité de naviguer sur (tout) le web tout en continuant à regarder son programme dans un coin de sa (grande) télé. La diffusion de vidéos Youtube, Hulu ou encore Amazon est également rendue possible.

Pour Google, l’objectif final est que l’utilisateur n’ait plus besoin de se demander si ce qu’il souhaite regarder est en ligne ou sur son disque dur ou en ce moment à la télévision, car pour lui tout sera transparent. Grâce à Youtube Lean, des programmes vous seront recommandés en fonction de ce qu’apprécient vos contacts. Voila pour la touche sociale.

Encore plus fort : la traduction à la volée des sous-titres. Utile pour regarder vos séries préférées en VOSTFR alors qu’elles sont diffusées en direct à la télé ! Étant donné qu’il est basé sur Android, Google TV pourra également utiliser des applications du marché Android, ainsi que Google Listen & Watch. Flash 10.1 sera également supporté. Et la télécommande dans tout ça ? Ce sera votre téléphone sous Android, votre iPad ou votre ordinateur.

Les premiers appareils de Sony et Logitech seront vendus dès cet automne. Début 2011 un SDK et des API seront proposés par Google. En attendant, vous pouvez toujours récupérer les chaussettes assorties à cette nouveauté… Google propose aussi une liste d’optimisations à faire pour que vos sites soient correctement visibles sur la télévision. Exemple : évitez le vrai blanc #FFFFFF, préférez lui #F1F1F1.

Pour finir, sachez que ceux qui ont assisté à la conférence ont été témoins de ce qui risque de devenir un mème. Parmi toutes les erreurs, plantages et autres fails de ces deux jours de Google I/O, on retiendra les multiples appels de détresse de Vincent « John Locke » Dureau au cours de sa présentation lorsque sa télécommande ne fonctionnait plus à cause des interférences des appareils du public : « Can we switch to the other box? » (pouvons-nous basculer sur l’autre boîtier ?). Tragique, quoi que tout aussi drôle que la suggestion « Mother’s day MILF » qui est brièvement apparue à l’écran… 🙂

source Merci à tous ceux qui ont commenté la conférence en direct avec nous sur Zorgloob Live.

Publié le 21 mai 2010 à 2:05 par dans Communiqué de presse, Nouveau produit

Labels : , , , , , , , ,

3 commentaires

  1. freebox-v6 a dit :

    Et la Freebox 6 ? Elle tournera sous Android ? Au niveau design, on ferait un bon en avant.

  2. Unforcrew a dit :

    Pas mal pas mal 🙂
    J’attends les prix quand même … je pense que ce sera pas donné au début. Et ça fait un critère de plus à respecter/ajouter à nos sites web ! En plus de toute les tailles d’écrans, tel mobile, faut maintenant s’adapter au Télé ^^

  3. […] Google TV : le web s’invite dans votre télévision – Zorgloob […]

    Backlink