Le 27 avril 2010

Le plein de nouveautés pour Google Maps


Le plein de nouveautés pour Google Maps

Le service cartographique de Google n’a cessé de faire parler de lui ces derniers jours. Retour sur ces nouveautés.

S’il y a bien un produit de Google qui a été la cible de toutes les attentions récemment, c’est bien Google Maps. La preuve : pas moins de 27 articles ont été publiés ce mois-ci sur le blog officiel de ce service ! Après vous avoir tenu informé de les nouveautés sur Twitter, il est grand temps de faire un point sur toutes ces améliorations.

Google Buzz géolocalisé

Google Buzz a beau subir toutes les critiques du mondes (toutes plus justifiées les unes que les autres), les ingénieurs qui en ont la charge tentent tant bien que mal de changer l’image d’échec et d’envahisseur de la vie privée qui lui est accolée auprès du public. Les problèmes de vie privée étant majoritairement résolus, le Twitter-like peut enfin se battre contre les plus grands, poussé notamment par sa base d’utilisateurs.

Pour son principal concurrent, Twitter, la lutte est encore loin d’être gagnée, alors Google s’attaque au domaine du « social géolocalisé » et marche maintenant sur les plates-bandes de Gowalla et Foursquare. Un nouveau calque a fait son apparition sur Google Maps (.com uniquement) et son activation affiche de nombreux phylactères sur la carte, chacun d’entre-eux représente un buzz. Plus il est opaque, plus il est récent.

Google Maps Buzz avec Luka

Google Maps Buzz avec Luka

Google Maps Buzz à Paris

Google Maps Buzz à Paris

Tous les buzz publics sont affichés, y compris ceux de personnes avec qui vous n’êtes pas en contact. A noter qu’il existe une vue bien plus sympa pour cette application, à tester sans plus tarder ici. A vous d’y trouver son intérêt…

La barre de recherche devient intelligente

… ou presque. Dans les faits, la barre de recherches de Google Maps possède désormais le même comportement dépendant de la position géographique d’un internaute que celle de Google recherche web depuis quelques mois. C’est à dire que si vous êtes en France et que vous recherchez Béthune, vous tomberez sur cette petite ville du nord. La même recherche au Canada et vous tomberez sur cette petite ville du Grand Nord. Nuance…

Google Places

Google Places est le nouveau nom anglais de Google Local Business Center. En français cela donne « Google Adresses ». Ce changement de nom s’accompagne de quelques nouveautés pour les entreprises et commerçant qui gèrent leur fiche sur ce produit : indication de la zone de couverture (pour une société de déménagement par exemple), possibilité de masquer son adresse, des codes-barre QR personnalisés et l’ajout de photos de l’intérieur de son commerce.

Ce dernier point est important car c’est carrément Google qui vient chez vous prendre une photo ! Du moins pour l’Australie, le Japon et les États-Unis pour l’instant. C’est l’étape suivante de Google Street View en somme, car ce sont des photos panoramiques qui seront prises. On notera aussi la possibilité d’ajouter de la pub sur Google Maps, pour 25 dollars par mois et par commerce. Les annonceurs auront droit à un phylactère jaune avec un lien vers leur site, que Google appelle pudiquement « Tag ». Dans un premier temps, les annonceurs sont limités à quelques villes des USA.

Pseudo-scandale pour Google Street View

Des agents de la protection de la vie privée en Allemagne ont découvert récemment qu’en plus de prendre des photographies panoramiques pour Street View, des données géographiques pour améliorer les données de Google Maps et des mesures en trois dimensions pour on-ne-sait-trop-quoi, Google se sert de ses voitures pour enregistrer les noms et adresses MAC des réseaux Wifi qu’elles croisent sur leur chemin. Du pain bénit pour les politiques ayatollahs de la vie privée outre-Rhin, ceux-la même qui avaient eu l’idée de taxer Google pour chaque kilomètre que parcouraient les voitures sur leur sol.

Tout de suite, un porte-parole de Google s’est exprimé sur un blog officiel. Il y explique que les voitures de Google enregistrent ces données publiques dans le but de géolocaliser au mieux les détenteurs d’appareils mobiles — bien souvent, quand vous pensez être localisé par GPS, votre position est en réalité triangulée grâce aux signaux des antennes relais et autre hotspots wifi. D’autres compagnies font cela depuis longtemps – d’où l’intérêt pour Google de s’en affranchir – et cela n’avait jamais posé de problème auparavant, d’autant plus que l’adresse MAC n’est pas considéré comme une donnée personnelle.

Cette affaire va-t-elle une fois de plus plomber les relations entre Google et les officiels allemands ? Probablement oui, mais peut-être pas de quoi stopper l’avancée de Street View dans ce pays où ce service devrait y être inauguré d’ici la fin de cette année. Pendant ce temps, les voitures de Google ont adopté pour la troisième fois un nouveau look au pays d’Angela Merkel, bien plus identifiable.

Google Earth intégré à Google Maps

Les utilisateurs de Windows et Mac peuvent désormais accéder à Google Earth… sans lancer Google Earth, et ce grâce au plugin (très lourd tout de même) dédié à intégrer la technologie du célèbre logiciel dans votre navigateur. Depuis ce lundi, la vue Google Earth est activable depuis un onglet Google Maps.

Pour les aficionados de la vue « Terrain », et pour ceux qui n’ont pas la chance (sic) d’être sous Windows, vous pouvez toujours accéder à ce calque particulier dans le menu « Extras » en cliquant sur l’option « Relief ».

Soit dit en passant, comme nous fêtions la semaine dernière les 20 ans du télescope Hubble, Google a mis en place une page spéciale pour mettre en valeur les photos prises par ce monstre de technologie en orbite, qu’il est possible d’explorer dans leur contexte (l’Univers) grâce à Google Earth.

Le défilement cinétique de Google Maps

Notre confrère roumain Ionut Alex. Chitu a remarqué que Google avait implémenté une nouvelle fonctionnalité dans son service cartographique récemment. Il s’agit de la simulation de l’énergie cinétique lors du déplacement de la carte sur Google Maps.

En clair, vous agrippez la carte, vous déplacez vivement votre curseur à une extrémité de l’écran et relâcher le bouton de la souris. Vous constaterez alors que la carte ne s’arrête pas tout de suite et continue d’avancer quelque peu. C’est le même principe avec Google Earth lorsque vous faites tourner le globe terrestre.

Les commerces visibles dans Google Street View

Depuis ce week-end, vous avez peut-être pu constater que les données sur les commerces affichées sur Google Maps (notamment les icônes) sont présentes également dans les vues à 360° de Street View. Pratique, pour savoir où se situe précisément une boutique ou une entreprise.

Cela fonctionne également pour les monuments publics, comme l’Arc de Triomphe par exemple.

Google Maps pour les appareils mobiles

Google Maps Navigation, le GPS made in Mountain View est maintenant disponible au Royaume-Uni et en Irlande. Rien n’indique toutefois qu’il va traverser la Manche d’ici peu. Dommage.

Les détenteurs de smartphone sous Windows Mobile ou Symbian S60 ont dorénavant la possibilité d’effectuer des recherches vocales sur Google Maps.

Publié le 27 avril 2010 à 2:41 par dans Mise à jour

Labels : , , , , , , , ,

8 commentaires

  1. damien a dit :

    a quand les dernieres mise a jour en france???

  2. […] Bilan des dernières nouveautés de Google Maps : Google Buzz géolocalisé, Google Places, Google Earth et bien d’autres à découvrir sur Zorgloob. […]

    Backlink
  3. […] Recherche vocale est également intégrée à Google Maps Navigation en version bêta, qui vient compléter les services de géolocalisation proposés par Google en […]

    Backlink
  4. marc a dit :

    Google Navigation est dispo en France, et ce depuis quelques mois déjà..

  5. TOMHTML a dit :

    Merci d’avoir pris la peine de commenter un article du mois d’avril, Marc.

  6. […] l’intérieur des entreprises ont été publiées cette semaine. Comme nous vous l’annoncions il y a quelques mois, Google a mis en place un projet visant à prendre des photos de […]

    Backlink
  7. […] Places : la multinationale dispose de 50 millions de fiches sur des commerces et entreprises dans le […]

    Backlink
  8. […] nous vous l’annoncions il y a quelques mois, Google a mis en place un projet visant à prendre des photos de […]

    Backlink