Le 1 mars 2010

Google s’empare de Picnik, l’éditeur de photos en ligne !


Google s’empare de Picnik, l’éditeur de photos en ligne !

Une acquisition qui a surpris tout le monde…

Google a annoncé ce soir sur l’un de ses blogs l’acquisition de Picnik, l’un des plus célèbres éditeurs de photographies en ligne. Cet outil est surtout connu pour être l’éditeur de photos de Flickr, propriété de Yahoo.

La firme de Mountain View achète ainsi un mastodonte du web, la vitrine de la société Bitnik basée à Seattle et qui a vingt employés. Bitnik elle-même a été absorbée par Google, comme le confirme un message sur le blog de la startup. Lancé il y a plus de quatre ans, Picnik célébrait le mois dernier la milliardième photo éditée sur son site.

Mais qu’est-ce que Picnik exactement ? Le site, disponible en quinze langues dont le français, explique : Picnik vous permet de rendre vos photos plus attrayantes grâce à ses outils d’édition très efficaces. Peaufinez vos photos préférées, puis transformez-les avec des quantités d’effets, de polices, de formes et de cadres. C’est simple, rapide et amusant. Vous pouvez l’utiliser sans inscription, gratuitement. Il y a fort à parier que les possibilités techniques de Picnik seront à terme intégrées dans Picasa et/ou disponible sous forme d’API.

Depuis l’annonce de cette acquisition, le cours de l’action Google en bourse progresse légèrement. Le mois dernier, le géant de la recherche avait également ouvert son porte-monnaie pour se payer Aardvark, une sorte de mélange bien fait entre Twitter et Yahoo! Questions/Réponses, dont les réponses seront probablement intégrées aux résultats du moteur de recherches d’ici peu. De même, après bien des péripéties l’acquisition de On2 par Google a enfin été finalisée.

Publié le 1 mars 2010 à 22:19 par dans Nouveau produit

Labels : , , ,

4 commentaires

  1. TOMHTML a dit :

    Cela fait à peine une heure que la nouvelle est officielle que le terme « Picnik » est déjà présent dans le TOP 10 de Twitter…

  2. Baztoune a dit :

    Grosse info là!
    Comme d’habitude, c’est triste que la jolie petite aventure de la société se retrouve noyée dans le mastodonte Google, mais ça peut aussi être une sacrée aubaine pour eux de la continuer de cette façon.

    J’espère que ça sera intégré rapidement…et peut-être qu’un jour je réussirai à choisir entre Flickr et Picasa…

  3. […] Via Zorgloob.com […]

    Backlink
  4. Lionel a dit :

    Je pense plutot que c’est une opportunité pour cette société d’intégrer le service google. Je pense que des contrats bien ficelés ont été négocié.