Le 24 septembre 2009

Projet 10 puissance 100 de Google : les finalistes


Google 10 puissance 100 logo Votez pour l’idée que vous jugez la mieux à même de venir en aide au plus grand nombre.

Il y a un an, à l’occasion du 10ème anniversaire de l’entreprise, Google lançait un concours pour trouver des idées innovantes, des idées qui puissent aider ou améliorer le monde. Ce n’est pas un concours à la légère : le géant américain est prêt à mettre 10 millions de dollars pour les cinq projets les plus ambitieux.

Maintes fois reportée, l’annonce des finalistes du concours 10 puissance 100 (10100) vient d’être faite ce soir. À vous de choisir les idées les plus prometteuses, parmi les seize proposées – sur les 150000 à l’origine :

icone Énergie : Favoriser l’innovation dans les transports publics
Développer de nouvelles technologies pour transporter plus de personnes en consommant moins d’énergie, de manière plus efficace et moins risquée. Des millions de personnes font encore appel à des méthodes de transport datant de cent ans, voire plus. Quelques simples améliorations en termes de vitesse, de sécurité, de coût et d’efficacité environnementale suffiraient à créer un impact positif sur nos vies et sur la planète en général. En partant de ce constat, les internautes soucieux de la question du transport ont suggéré plusieurs idées, telles que le recours à des vélos à hydrogène ou la mise en place d’un dirigeable destiné aux déplacements sur de courtes distances. En accord avec les organisations poursuivant les mêmes objectifs et en soutien à celles-ci, cette proposition vise à encourager l’innovation dans le secteur des transports publics et à concrétiser les meilleurs projets dans ce domaine.
Note (forcément critique) de la rédaction : projet utopiste et peu de concret


icone Éducation : Offrir un accès en ligne libre et gratuit à des supports éducatifs
Permettre aux étudiants du monde entier d’accéder plus facilement à des supports éducatifs et à des cours en ligne. De nombreux supports éducatifs ne sont pas indexés ou ne sont pas accessibles sur le Web public. Plusieurs internautes ont proposé de réfléchir à des méthodes qui permettraient aux propriétaires de contenu de mettre en ligne des informations jusqu’alors privées, telles que des supports hors ligne (cours magistraux, manuels, ateliers au format vidéo), ainsi que des documents en accès restreint (travaux universitaires, mémoires) ; qui offriraient une plus grande disponibilité des enseignants en ligne (accès à des enseignants en ligne, aide aux devoirs 24h/24 et 7j/7, groupes d’études internationaux) ; et qui permettraient d’accéder à l’ensemble de ces supports et de ces aides via un ordinateur ou une plate-forme mobile.
Note (forcément critique) de la rédaction : une idée pas très innovante, mais y injecter plusieurs millions de dollars pourrait donner un coup de booster. Surtout si c’est Google qui gère l’architecture technique…


icone Protection : Établir des programmes de destruction des mines antipersonnel plus efficaces
Financez des organisations internationales œuvrant pour le développement de stratégies efficaces de recherche et de destruction des mines antipersonnel. Les mines antipersonnel représentent encore aujourd’hui un réel fléau mondial. On estime à environ 110 millions le nombre de mines antipersonnel encore actives dans 70 pays ; ces engins seraient responsables de plus de 5 000 victimes chaque année, parmi lesquelles environ 70 % sont des civils, et près de la moitié de ces civils des enfants. De nouveaux programmes efficaces de destruction des mines antipersonnel offrent, outre l’augmentation des zones neutralisées, de nombreux avantages sociétaux, tels que le rapatriement de réfugiés et une meilleure organisation de l’aide d’urgence. Nous avons reçu de nombreuses suggestions sur ce sujet, concernant notamment la mise en place de stratégies de détection de mines impliquant des robots, des hommes et des animaux.
Note (forcément critique) de la rédaction : Google n’a visiblement rien à gagner dans cette affaire, bonne idée, rien à redire.


icone Santé : Promouvoir le suivi et l’analyse des données de santé
Prévoir et minimiser les urgences et les problèmes médicaux grâce à un suivi en temps réel des données de santé des individus et une analyse de leur historique médical. Plusieurs idées d’internautes de différents pays préconisent ce concept et proposent divers types de moniteurs et de dispositifs, avec les signes vitaux à observer (de manière plus ou moins précise), les maladies et situations à surveiller, etc. Cette idée serait envisageable dans les pays développés (par le biais de dispositifs fixes ou mobiles) ainsi que dans les pays en voie de développement (à l’aide d’emplacements et de dispositifs en accès libre). Les données ainsi obtenues permettraient de suivre l’état de santé de la population, de dégager des tendances au sein de la communauté et de prévenir les risques d’épidémie.
Note (forcément critique) de la rédaction : c’est le portrait robot de Google Health que vous voyez là. Cela part d’une bonne intention mais les hôpitaux et cabinets médicaux ne disposant pas d’accès facilité à internet ne sont pas prêts d’en voir la couleur.


icone Éducation : Améliorer l’enseignement scientifique et des sciences de l’ingénieur
Soutenir des initiatives en faveur de l’enseignement scientifique et des sciences de l’ingénieur auprès des jeunes. De nombreux internautes de différents pays partagent l’avis selon lequel l’enseignement scientifique est l’une des clés pour l’avenir et pour l’évolution technologique même. Diverses propositions ont ainsi été formulées sur ce thème, de la création d’un laboratoire scientifique virtuel et d’un jeu de mathématiques multijoueurs en direct, à la présence, dans des écoles, de robots Lego et de professionnels des hautes technologies locaux.
Note (forcément critique) de la rédaction : une idée intéressante, reste à prouver que les ingénieurs sont un bien pour le monde et non la cause de ses soucis 🙂


icone Communauté : Créer un système de signalement des problèmes de la vie quotidienne
Élaborer un site Web de signalement des problèmes qui permettrait à chacun de signaler les problèmes qu’il rencontre aux autorités compétentes. Lorsque des testeurs de logiciels repèrent des erreurs, ils les indiquent dans un outil qui les transmet alors automatiquement à l’équipe concernée. La réalisation de cette idée implique la création d’un système similaire, transposé aux expériences de la vie quotidienne, qui permettrait à chacun de signaler tout type de problème (tel que la présence d’un nid de poule dangereux, par exemple) et qui transmettrait les problèmes jugés suffisamment importants aux autorités compétentes (dans l’exemple cité, l’agence routière concernée). L’objectif serait de rassembler les différentes applications suggérées par les internautes, notamment le signalement de crimes à la police et de problèmes environnementaux aux autorités locales.
Note (forcément critique) de la rédaction : signalez un niz de poule devant chez vous, selon la municipalité concernée vous devrez patienter plusieurs mois ou années avant de voir la route réparée. Avoir Google comme intermédiaire va-t-il accélérer les choses ? Pas si sur…


icone Communauté : Créer un système d’alerte et de surveillance des génocides
Développer et perfectionner des outils capables de diffuser des supports cartographiques et des informations liés aux génocides, afin de sauver des vies. La technologie et la méthodologie de collecte de données nécessaires existent déjà et sont utilisées dans les cartes générales pour la gestion d’une crise et les premiers systèmes d’avertissement qui permettent d’éviter les atrocités de masse. La prochaine étape importante est de diffuser ces données à plus grande échelle, afin de renforcer la coordination de l’aide internationale, d’améliorer l’allocation des ressources, de développer une politique d’intervention d’urgence et de permettre une évaluation des pratiques humanitaires actuelles.
Note (forcément critique) de la rédaction : dans les pays où se produisent des génocides, l’accès au net à la technologie est plus que limité. De l’autre côté, quand les autorités compétentes sont informées — il est rare qu’elles ne le soient pas — elles ne réagissent pas forcément comme il le faudrait. Cette idée peut elle vraiment changer les choses ?


icone Environnement : Œuvrer pour une politique fiscale sociale
Financer les projets les plus porteurs en termes d’amélioration de la transparence des systèmes fiscaux et de soutien de ces derniers dans le développement durable de la société. Cette idée regroupe de nombreuses propositions liées à la fiscalité et émanant d’internautes du monde entier, telles que le remplacement des impôts sur le revenu par des taxes à la consommation, des réductions d’impôts pour les citoyens impliqués dans des actions sociales, ou encore une plus grande visibilité et un contrôle accru pour les citoyens au niveau de l’allocation des sommes acquittées au titre de leurs impôts. Les propositions formulées sur ce thème soulignent le potentiel étonnant des politiques fiscales, dans la mesure où une analyse intelligente des données pourrait définitivement améliorer l’efficacité du secteur public.
Note (forcément critique) de la rédaction : une idée difficilement applicable dans la réalité, tant il y a de cas particuliers à prendre en compte.


icone Opportunité : Élaborer des outils bancaires plus performants pour chacun
Collaborer avec des banques et des entreprises technologiques pour permettre au plus grand nombre d’accéder à des services bancaires, partout dans le monde. Les internautes ont proposé de nombreuses idées pour améliorer la qualité de vie de leurs concitoyens, en offrant de nouveaux services bancaires plus pratiques et plus sophistiqués. Parmi les suggestions figurent notamment l’ouverture de guichets de banque à moindre coût dans les villages des pays en voie de développement, une solution SMS pour les réseaux mobiles, ainsi que des propositions de mise en œuvre de services bancaires pour étudiants.
Note (forcément critique) de la rédaction : après une crise du capitalisme, en voila une idée pour renforcer le pouvoir des banques… Néanmoins, de bonnes idées concrètes sont proposées


icone Communauté : Collecter et organiser les données d’urbanisme à l’échelle mondiale
Soutenir les projets d’organisation, d’analyse et de mise en ligne des données démographiques et d’urbanisme mondiales. La majorité de la population mondiale vit en ville, tandis que l’exode rural ne cesse de s’amplifier. Aussi les informations concernant ce phénomène d’urbanisation globale sont-elles devenues essentielles pour comprendre l’impact de l’homme sur l’environnement et permettre ainsi aux citoyens d’agir de manière responsable et aux dirigeants de prendre des décisions judicieuses. Les internautes sensibles à ce sujet ont proposé différentes idées. Parmi elles, on peut citer la création d’un site Web permettant aux habitants de publier des textes ou des photos sur des problèmes urbains ou encore l’élaboration d’une base de données complète, rassemblant l’ensemble des projets d’urbanisme et utilisant les téléphones mobiles pour collecter des informations sur la circulation, afin d’anticiper embouteillages et autres perturbations du trafic.
Note (forcément critique) de la rédaction : cela aidera sans doute les politiques chargés de l’aménagement du territoire, mais les citoyens vont-ils prendre en compte les données récoltées et leur analyse ? Cela reste un peu flou…


icone Éducation : Participer à la diffusion d’une image positive des ingénieurs et des scientifiques dans les médias
Soutenir des groupes et des programmes qui œuvrent pour la promotion d’une image positive des ingénieurs et des scientifiques dans les médias populaires. De manière générale, l’orientation vers une carrière n’est réellement possible qu’au cours du cursus universitaire, laissant ainsi passer de nombreuses opportunités. Ces propositions visent à inciter davantage de jeunes gens à poursuivre une carrière dans ce domaine, notamment par le soutien de groupes œuvrant pour une image positive de l’ingénierie et la science dans la culture populaire. Les internautes ont suggéré un certain nombre d’idées pour donner une image « cool » aux ingénieurs et aux scientifiques, par exemple en proposant des vidéothèques en ligne sur le thème « un jour dans la vie d’un ingénieur », une chaîne d’information Web entièrement consacrée aux nouvelles technologies, des démonstrations de grands robots en direct ou encore des témoignages évocateurs du rôle des ingénieurs et des scientifiques dans l’évolution du monde. Cette idée implique de trouver des groupes de sensibilisation de l’opinion publique appropriés avec lesquels travailler pour atteindre ces objectifs.
Note (forcément critique) de la rédaction : du lobbying pour les ingénieurs ? Google s’en charge déjà très bien. Cela rejoint une autre idée déjà présentée, avec les mêmes questions qu’elle implique.


icone Opportunité : Aider les entrepreneurs sociaux à agir pour le changement
Créer un fonds de soutien à l’entreprenariat social. Cette idée est née de plusieurs propositions d’internautes centrées sur les « entrepreneurs sociaux », ces personnes ou organisations qui font appel à des techniques issues de l’entreprenariat pour créer des entreprises à vocation sociale et instigatrices de changements. Parmi les idées pertinentes figurent notamment l’ouverture d’écoles enseignant les compétences entrepreneuriales dans des zones rurales, la mise en place d’un système de soutien en faveur des entrepreneurs des communautés défavorisées et la création d’un organisme de financement et de formation pour aider les entrepreneurs à établir des entreprises solides et à catalyser des changements positifs et à long terme au sein de leur communauté.
Note (forcément critique) de la rédaction : une bonne idée pour les personnes intéressées, mais cela est-il bien nécessaire ? La proposition « d’envoyer de jeunes entrepreneurs américains dans des communautés défavorisées pour participer à la création de petites entreprises favorables au développement économique de ces communautés » mériterait d’être testée.


icone Communauté : Aider à comprendre les institutions gouvernementales
Créer un site Web qui permettrait aux personnes de tout pays et de toute municipalité de mieux comprendre le fonctionnement de leur gouvernement et de rallier leurs concitoyens dans des actions visant à améliorer ce fonctionnement. Nombreux sont les internautes à avoir soumis des idées sur le thème de la transparence gouvernementale et à avoir suggéré des propositions spécifiques. Parmi elles, on peut citer la publication d’informations détaillées sur des projets de loi et des rapports de vote de personnalités politiques, la mise en ligne des budgets publics ou encore le recours aux réseaux sociaux pour permettre aux communautés de s’exprimer sur des points sensibles et ainsi de faire entendre leur voix auprès de leurs représentants.
Note (forcément critique) de la rédaction : waou, c’est Wikipédia, quelle idée ! Une fois de plus, les idées proposées sont utopiques et/ou simplistes.


icone Éducation : Soutenir l’enseignement auprès des étudiants africains
Soutenir des actions favorisant l’accès des jeunes Africains à un enseignement de qualité. Parmi les nombreuses suggestions d’internautes reçues sur ce thème figurent notamment un projet de mise en œuvre d’un enseignement de qualité et d’infrastructures pour les enfants défavorisés, la mise en place de formations en leadership pour les étudiants brillants qui deviendront, pour certains, les responsables politiques de l’Afrique de demain, et la création d’un espace-réseau en ligne, consacré au partage des connaissances et à la collaboration entre les enseignants africains.
Note (forcément critique) de la rédaction : ce n’est pas forcément une idée novatrice, mais là aussi quelques millions de dollars de plus dans les projets humanitaires existant, ça ne se refuse pas.


icone Communauté : Créer un système de suivi des catastrophes naturelles en temps réel
Mettre à disposition des informations cartographiques pour aider les autorités à mieux coordonner les interventions sur le terrain lors d’ouragans, de tremblements terre, de tsunamis et autres catastrophes naturelles. Cette proposition pourrait, par exemple, motiver l’association de partenaires internationaux dans le but de développer une technologie permettant de collecter des images et des vidéos haute résolution par satellite, des drones (UAV) ou des systèmes de communications terrestres, et de regrouper ces données pour que les autorités et les organisations internationales chargées de la protection des populations civiles les plus à risque puissent les consulter.
Note (forcément critique) de la rédaction : cela rejoint la première idée proposée, on peut craindre des hoax, sauf si ce ne sont que des scientifiques qui les utilisent. Les suggestions présentées, comme les développement de drones pour la recherche et le secours d’individus, pourront sans doute sauver plus d’une vie si elles sont réalisées.


Selon-vous, quelle idée parmi les seize ci-dessus est la plus innovante ? Votez ! Vous avez jusqu’au 8 octobre 2009. Pour voter, vous devrez fournir votre adresse e-mail et remplir un champ reCAPTCHA, une technologie acquise récemment par Google.

[Merci à Google Operating System]

Publié le 24 septembre 2009 à 20:53 par dans Actualité

7 commentaires

  1. TOMHTML a dit :

    j'ai voté pour le projet des mines anti-personnel. Et vous ?

  2. Myst a dit :

    Pareil, c'est le seul qui mérite vraiment un interet je trouve.

  3. Yves dR a dit :

    Quelle plaisanterie !

    Mauvaise communication et très mauvaise organisation de ce projet par Google.

    Au vu des projets soumis au vote, Google a une curieuse option de ce qui peut changer le monde.
    A moins que ce ne soit pour soustraire à l'opinion publique tout ce qui peut générer des dollars.

    Google aurait pu avoir l'honnêteté de publier une simple liste des soumissions par catégories.

    Dès la fin de la période de soumission des idées, Google a désactivé les acces à plusieurs pages
    du site 10 to the 100 et à l'heure actuelle même le cache de Google a été vidé.

    Pour ceux qui veulent se faire une idée sur les choix par rapport aux catégories, voici la liste

    * Communauté : comment rapprocher les gens, créer des communautés et protéger les peuples et cultures du monde ?
    * Opportunité : comment aider les gens à mieux subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille ?
    * Énergie : comment faire évoluer le monde vers des énergies propres, peu coûteuses et sans danger ?
    * Environnement : comment promouvoir un écosystème mondial plus propre et durable ?
    * Santé : comment aider chacun à vivre plus longtemps et plus sainement ?
    * Éducation : comment faciliter l'accès à l'éducation au plus grand nombre ?
    * Logement : comment garantir à chacun un endroit sûr où vivre ?
    * Divers : parfois, les meilleures idées sont inclassables.

    Je suis convaincu que Goole a organisé ce challenge pour collecter des idées et les faire breveter.
    Surveillons le taux d'enregistrement de brevets attribués à Google.

    A noter que Google ne répond à aucun mail à ce sujet, jusqu'au Vice President.

    Juste pour info, j'avais soumis un projet de monitoring online de la consommation individuelle
    d'énergie électrique; (Energy meter.)
    Surpirse, 4 mois après, Google publie le Google Power Meter avec les caractéristiques proposées
    dasn le challenge.

    Triste …mais évidement Google est une machine à business avant tout.

  4. TOMHTML a dit :

    Il y a quand même pléthore de projets où Google n'a rien à y gagner, si ce n'est une certaine image (écolo, humanitaire, etc), non ?

  5. Anonymous a dit :

    Je trouve que c'est une bonne chose de la part de Google qui a quand même de l'influence, et puis on ne va pas négliger les millions de $. Pourquoi cracher dessus s'ils peuvent être utiles pour un meilleur lendemain ? Un petit pas vaut mieux que rien. Pour ma part j'ai voté pour: "Soutenir l'enseignement auprès des étudiants africains".

    "If you wanna make the world a better place, take a look at yourself then make a change"

  6. […] Les résultats du grand concours sur l’innovation lancé à l’occasion des dix ans de Google viennent d’être dévoilés. Le géant californien de la recherche aime la vitesse, la rapidité. Pourtant, les gens de Google savent parfois prendre leur temps. C’est en effet aujourd’hui que viennent d’être annoncés les gagnants du concours 10 puissance 100, deux ans après son lancement et un an après la sélection des finalistes. […]

    Backlink
  7. traore abdoulaye a dit :

    le choix d’un sujet de theme de memoire de fin d ‘etude en sante publique. filiere:Epidemiologie