Le 19 juillet 2009

Google en bref – 19 juillet 2009


Google en bref Toute l’actualité de Google et de ses nombreux produits et services au 19 juillet 2009.

L’entreprise de Mountain View continue d’innover, même pendant l’été. Avec les vacances, on pouvait s’attendre à un ralentissement de l’activité, ce n’est pas l’impression que donne Google. Il faut dire que les annonces en grandes pompes basées sur pratiquement rien — le retrait de la mention « béta » de Gmail et Google Docs en est un parfait exemple — aident à bâtir un cache-misère. Néanmoins, toutes les annonces ne sont pas de ce type, et c’est ce dont nous allons vous parler aujourd’hui.

Google Reader ressemble de plus en plus à Friendfeed : http://bit.ly/10blRS
Posté par @Zorgloob le 16 juillet.

C’est probablement la nouveauté la plus importante de cette semaine. Google Reader, le lecteur de flux RSS de plus en plus populaire, applique une nouvelle couche de social à sa décoration. Des propositions de contacts à suivre, gestion plus fine du partage, bouton « I like »,… Pour connaître la liste complète des nouveautés, je vous invite à lire la traduction en français par Goopilation de l’article rédigé par l’équipe de Google Reader à cette occasion.

Les utilisateurs de FriendFeed, un concurrent redoutable, remarqueront au premier abord la multiplication des points communs entre les deux services. Néanmoins, l’utilisation de Google Reader devient de plus en plus complexe. Un article vous plaît, devez-vous appuyer sur le bouton « J’aime » (auquel cas seuls ceux qui liront l’article après vous avec Google Reader pourront être au courant) ou sur le bouton de partage ? Et pour ce dernier cas, partager uniquement avec des contacts sélectionnés ou rendre votre intérêt pour ce message complètement public ? Cela signifierait aussi que si vous partagez un article, c’est que vous ne l’aimez pas forcément. Le tout sans oublier les commentaires affichés différemment en fonction des utilisateurs.. Vivement que Google Reader fasse le ménage dans tout ça !

Le cote social de Google Reader est de plus en plus prononce
Le côté social de Google Reader est de plus en plus prononcé – Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Étrange, Google retire progressivement les emblèmes "triforce" de ses doodles… Quand les private jokes ne le sont plus http://bit.ly/UPloP
Posté par Zorgloob le 19 juillet.

Au mois d’avril dernier, on découvrait avec surprise un subtil « triforce », emblème du jeu Zelda et d’un célèbre forum underground dont on ne peut dire le nom (règles 1 et 2), dans un doodle de Google. Le 11 juillet, l’un de nos lecteurs découvrait ce même triforce dans un autre logo. C’est par la suite qu’à été publié chez nos confrères de Google Blogoscoped un article listant de nombreux logos où les trois triangles étaient incrustés.

Nous avons appris par la suite que ce symbole était la signature de Susie Sahim, une collègue de Dennis Hwang à Google, tous deux dessinateurs pour les pages d’accueil du moteur de recherches. La private joke n’étant plus si privée que ça, Google a fait retirer tous ces triforces des logos concernés. Dommage.

Une Googlebomb avec le président Barack Obama http://bit.ly/dOSXE #google #USA
Posté par Zorgloob le 19 juillet.

« Worst failure ever » était l’une des requêtes ayant la plus forte progression aux États-Unis aujourd’hui. La raison ? Son premier résultat sur Google est la page présentant l’administration du président Barack Obama… Qui a dit que les bombes de Google étaient désamorcées ?

Demain, Google annoncera une (énorme?) surprise relative à la Lune. Le bonhomme jaune de Street View est déjà prêt ! http://bit.ly/faUYZ
Posté par Zorgloob le 19 juillet.

On vous en parlait déjà la semaine dernière, Google va annoncer quelque chose de très important — selon eux, c’est tout aussi important de le signaler — probablement en rapport avec Google Earth. Comme Buzz Aldrin sera invité et que nous fêterons les 40 ans du premier pas sur la Lune, beaucoup émettent l’hypothèse que la firme californienne va rendre disponible en 3D dans Google Earth notre satellite naturel, comme elle l’a déjà fait avec Mars. Mais rien n’est moins sur. En attendant, Pegman, le bonhomme jaune de Google Street View, a déjà enfilé sa combinaison d’astronaute et la portera fièrement toute la journée de lundi.

Google France forcé par la justice de retirer une proposition de Google Suggest http://tinyurl.com/nn5oq4
Posté par Zorgloob le 17 juillet.

Peut-on associer le mot « arnaque » à une entreprise impunément ? C’est le pari que tentent de gagner les dirigeants du moteur de recherches actuellement. Force est de constater que les juges rendent des avis mitigés. Notre confrère blogueur Cédric Manara commente l’affaire dans un article du Point, très instructif sur la relative indulgence qu’accorde la Justice française aux systèmes automatisés.

La grippe A H1N1 arrive à Google ! Le bureau d’Hyderabad en Inde doit fermer ses portes… http://tinyurl.com/lnkv46 (thanks Mukthar)
Posté par Zorgloob le 15 juillet.

Sachant que les ingénieurs de Google sont très souvent amenés à se déplacer d’une antenne à une autre, parmi les dizaines que compte l’entreprise de part le monde, le risque de voir une épidémie se propager n’est pas écarter. Pour écarter ce risque, le bureau d’Hyderabad a fermé temporairement ses portes. Espérons que c’était suffisant…

Avec Google, les traductions vers le Polonais, le Slovène, le Vietnamien et d’autres ne fonctionnent plus !!!
Posté par Zorgloob le 15 juillet.

Cela fait plusieurs jours que ça dure, et le problème n’est pas résolu. Pour un grand nombre d’expressions à traduire, Google Translate affiche systématiquement la version anglaise. Exemple : tentez de traduire « Quelle heure est-il ? » en polonais, la réponse laconique de Google Traduction sera « What time is it? ». Les mots et expressions présents dans les dictionnaires ne semblent pas impactés par ce souci. Affaire à suivre…

Et plein d’autres news encore, sur Zorgloob.com et @Zorgloob !

Publié le 19 juillet 2009 à 23:20 par dans Actualité

1 commentaire

  1. Eiffel a dit :

    excellent article, je préfère de loin les google en bref en texte (la vidéo, c'est burk)

    merci!