Le 19 juin 2009

Google traduit le farsi


Google translate Iraniens, je vous ai compris !

Depuis le début des protestations qui règnent en Iran, l’un des principaux problèmes pour les internautes souhaitant comprendre et/ou soutenir les iraniens réformistes était de les comprendre. Google a annoncé aujourd’hui le lancement d’une version alpha — comprenez par là « ça ne fonctionnera pas à tous les coups » — des traductions depuis et vers le farsi, aussi appelé persan.

Google s’est donné pour mission de rendre les informations en ligne « accessibles à tous ». La langue est la première barrière contre laquelle lutte activement Google avec son outil de traduction, gérant désormais plus de 40 langues. Même si vous pouvez traduire le farsi en n’importe quel autre langage disponible, il faut savoir que l’application effectue une traduction intermédiaire avec l’anglais, comme c’est déjà le cas avec les langues récemment ajoutées.

Les opposants au président Mahmoud Ahmadinejad qui ont encore accès à internet sont peu nombreux; à titre d’information, le trafic de YouTube depuis l’Iran a chuté de 90% récemment. Toutefois, ils seront ravis d’apprendre que leur messages en lignes seront lus et surtout compris ! Ils sont notamment très actifs sur Twitter et Facebook. Contrairement à ce que voulait la rumeur, ces manifestations ne seront pas visibles sur Google Earth — autant que sur les postes de télévision.

N’oublions pas que cette nouvelle langue est également une bonne nouvelle pour ses millions de locuteurs dans le monde, en Afghanistan, au Tadjikistan et en Asie.

Publié le 19 juin 2009 à 21:15 par dans Actualité

1 commentaire

  1. apprendre anglais facile a dit :

    Je trouve cela terriblement classe de la part de Google, ce soutien des langues moins connues du grand public. C'est vrai, les outils de traduction gérant plus de 10 langues sont rares!

    Google pourrait se contenter d'une approche "je suis le géant du web et je vais tout faire que pour l'anglais (ou presque)"… mais non.

    C'est ce genre de politique de la part du géant qui fait que l'entreprise paraît très humaine malgré sa taille, et qu'elle est très populaire. Il y a encore des choses à apprendre de Google.