Le 21 décembre 2008

Les voitures de Street View à Taïwan


Google streetview Le projet Street View s’internationalise à une vitesse folle !

L’année 2008 aura vraiment été l’année de Street View, la fonctionnalité phare de Google Maps qui permet de circuler virtuellement dans les villes avec des photographies panoramiques. La liste des pays concernés par ce projet titanesque ne cesse de grandir, le dernier en date étant Taïwan.

C’est sur Flickr que l’utilisateur « Shaun the dead » a mis en ligne une photographie prise à Taipei, la capitale du Taïwan. Avec une simple photo d’une voiture équipée de multiples appareils photo et d’un autocollant « Google », c’est non seulement l’arrivée de Google à Taïwan qui est symbolisée, mais aussi son arrivée en Chine puisque le pays de Hu Jintao revendique ce territoire.

Une voiture de Google à Taipei, Taïwan
Une voiture de Google à Taipei, Taïwan – Cliquez sur l’image pour l’agrandir – [SOURCE]

Récapitulons l’avancement de Street View dans le monde :

  • Amérique :
    • États-Unis (la quasi-totalité du pays est en ligne – sauf Hawaï – les voitures continuent de sillonner le pays)
    • Mexique (des voitures de Google y ont été aperçues)
    • Canada ? (pure supposition, pour l’instant)
  • Europe :
    • France (en ligne, de nombreuses autres villes seront en ligne dès 2009)
    • Espagne (en ligne, les voitures de Google continuent d’y circuler)
    • Italie (en ligne) et un aperçu du Vatican
    • Allemagne (Munich, Berlin et Francfort seront en ligne au printemps 2009, bien d’autres villes ont été photographiées)
    • Pays-Bas (les voitures continuent de circuler, mise en ligne probable en 2009)
    • Royaume-Uni (les voitures continuent également de circuler, rendez-vous en 2009)
    • Roumanie (en cours de réalisation)
    • Belgique ? (des négociations et tests sont en cours…)
  • Océanie :
    • Australie (en ligne)
    • Nouvelle-Zélande (en ligne)
  • Asie :

A qui le tour ?

Publié le 21 décembre 2008 à 16:00 par dans Actualité

1 commentaire

  1. Anonymous a dit :

    google existait a taiwan depuis belle lurette mon cher monsieur, d’où l’intérêt de ne pas confondre dangereusement ce pays avec cette « terre de libertés » qu’est la Chine, où l’accès aux média internationaux est plus que limité… effectivement anonyme, suffit-il donc de revendiquer un bout de terre pour se le voir reconnaître ? Les colonies existent-elles donc encore ?