Le 22 novembre 2008

Le guide du référencement, par Google, en français


Google wwwhttp Un petit guide utile pour les débutants. Pour les plus expérimentés également, histoire de mettre les points sur les « i ».

Le problème du référencement, c’est que l’on ne peut jamais être totalement certain des règles de ce jeu sans fin. Les astuces pour décrocher la première position sur les requêtes pertinentes sont légion, mais rares sont celles qui ont véritablement prouvé leur efficacité et qui sont confirmées par les maîtres du jeu, à savoir les moteurs de recherches. Ces derniers axent plus leur discours sur ce qu’il ne faut pas faire que sur ce qu’il faut faire, car pour cela ils font confiance à leurs algorithmes et leurs ingénieurs.

L’équipe qualité de Google a mis en ligne un guide d’initiation au référencement en PDF résumant, pour les points principaux du travail de référencement (le contenu HTML, les URL, les fichiers tierces d’aide à l’indexation), la liste de conseils et de choses à ne pas faire. Cette liste est loin d’être exhaustive et ne permet pas de gagner immédiatement les premières places du podium, mais elle met l’accent sur les points qui peuvent jouer en la défaveur de votre site. Comme ce document vient de Google, il bénéficie d’une certaine autorité dont disposent un peu moins les prestigieux sites de référencements.

De plus, ce livre blanc s’adresse aux référenceurs souhaitant améliorer le positionnement de leurs sites sur tous les moteurs, pas uniquement Google. Par conséquent, on y retrouve pas d’inepties telles que « le duplicate content, ce n’est pas grave » ou « l’underscore est un séparateurs de mots. » Des références aux produits de Google, à l’image de Webmaster Tools, sont cependant présentes mais pertinentes.

Le seul problème qui pourait repousser nos référenceurs en herbe de lire ce document, c’est qu’il soit en anglais. Qu’à cela ne tienne, Arnaud Mangasaryan a mis en ligne sur son blog Ramenos une traduction personnelle de ce guide. Vous pouvez la télécharger via l’article d’Arnaud ou directement ici. Avec cela, les newbies auront de bonnes bases pour commencer leurs futurs développements, les ayatollahs du backlink se rafraîchiront la mémoire, notamment sur la partie des URL.

[Merci au poète Madri]

Publié le 22 novembre 2008 à 2:20 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.