Le 15 novembre 2008

Youtube ne connait pas la crise…


Google youtube Google lance la machine à monétisation !

Quand on y réfléchit, Youtube est un de ces services qui rapporte énormément en terme de visites et de contenu mais très peu en terme monétaire. En effet l’infrastructure technique de Youtube nécessite des milliers de Gio pour stocker le contenu, des dizaines de milliers de serveurs pour les rendre disponible au monde entier et des centaines de milliers de Gbps de débit pour les transmettre. Le tout rapportant… quasiment rien. Un vrai gouffre financier.

Mais depuis quelques jours cette situation change : Google a décidé de rentabiliser Youtube, et le potentiel est énorme. Cette décision s’articule autour de 4 points principaux.

  1. Les publicités sur la page d’accueil. C’est sous un format nouveau et hors du système publicitaire habituel que Youtube a diffusé cette publicité pour l’iPod touch.


    Source : Apple Ad (Art)

    Cette publicité « vidéo » dans un format large et débordant du cadre initial a surement subi un traitement de faveur dans le processus de sélection : Apple est un partenaire de longue date de Google, ses publicités sont conçues par l’agence TBWA\media arts lab qui se distingue bien souvent pour sa créativité et enfin, le montant (surement astronomique) a permis à Google de se décider.

  2. Les publicité dans le contenu. De plus en plus de vidéos se voient adjointes d’un encart publicitaire qui ne bloque ni la visualisation, ni le chargement de la vidéo. Ces publicités peuvent même être fermées grâce à un petit bouton dans le coin supérieur droit de l’encart. Si le format peut surprendre pour les européens, plus habitués à de la publicité avant le contenu (ou après) comme le propose Dailymotion, aux états unis les encarts dans le contenu sont plus fréquentes. Comment Google détermine-t-il quelle publicité afficher ? En se basant sur la requête de recherche ayant servi a atteindre la vidéo.
  3. La promotion de contenu. Comment faire payer les internautes qui utilisent le service et souhaitent une valeur ajouter ? En leur proposant de promouvoir leur vidéo. Avec Youtube Ads, il est maintenant possible de payer pour voir sa vidéo mise en avant dans les résultats de recherche de Youtube, d’une manière assez similaire à adwords, au CPC (Coût par clic) avec le système d’enchères pour la position sur certains mots clés.
  4. Proposer du contenu original. Le succès de la plateforme Hulu, qui permet pour les détenteur d’ip américaine de visualiser à volonté films et séries de certains networks en contre partie de quelques publicités, donne des idées à Youtube. Ainsi un accord avec MGM (le lion qui rugit au début des films) permet à Youtube de diffuser des films complets comme les 7 mercenaires datant de 1960.  L’intérêt pour Google ? Fidéliser l’internaute et lui offrir plus de contenu, et de publicités… Source Media & Tech.

Comment vont réagir les visiteurs de Youtube concernant l’aflux de publicité ? N’y a-t-il pas un risque de saturation de la part des internautes qui pourraient alors ne plus cliquer sur les publicités ? Êtes vous prêt à payer pour que vos vidéos Youtube soient visionnées ?

Publié le 15 novembre 2008 à 18:14 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.