Le 13 novembre 2008

On a testé pour vous : Gmail Video Chat


Google Gmail video chat Une fonctionnalité qui ne manquait pas vraiment, mais qui peut finalement s’avérer utile, pour certains.

Le bruit courait depuis quelques semaines que le texte et la voix ne suffisaient plus aux développeurs de Gmail Chat. Avec l’arrivée de la vidéo dans la messagerie instantanée de Gmail, les visioconférences deviennent plus simples à mettre en place. Mais est-ce que cela est utile, et pour qui ?

Avant tout, sachez que Gmail Video Chat nécessite l’installation d’un plugin – c’eût été trop beau – qui ne fonctionne que sous Windows et Mac OS X. Une fois installé, il faut que vous redémarrez vos navigateurs; cela fonctionne avec Firefox, Internet Explorer et Chrome. Vous ne pouvez ensuite discuter qu’avec vos contacts qui ont également installé le fameux plugin. Vous pouvez aisément repérer ces contacts puisqu’ils sont représentés par une icône en forme de caméra. Pour ce faire, sélectionner votre contact et cliquez sur « Vidéos et autres options » puis sur « Démarrer une conversation vidéo ».

Comme vous pouvez le constater sur la capture d’écran ci-dessous (merci Jérôme), cette nouveauté est aussi bien disponible en anglais qu’en français.

Gmail video chat with Jerome and TOMHTML
Votre fidèle serviteur en plein test avec Jérôme, lecteur de Zorgloob.com.

Cette nouveauté a été officialisée hier, mais sa mise en application a été propagée au différents comptes Google tout au long de la nuit. On peut toutefois constater que cette propagation a été plus rapide que d’habitude.

Listons maintenant les points positifs et négatifs de Gmail Video Chat.

Points positifs

  • La communication est vraiment fluide. Plus qu’avec MSN par exemple. Peut-être parce que cela passe par les serveurs de Google ? On n’ose imaginer une priorité de certains paquets IP par rapport à d’autres sur le réseau des réseaux, mais on cela laisse planer le doute. Néanmoins, cela ne nous étonne qu’à moitié puisque Google Talk en son temps avait montré un débit impressionnant et un temps de latence réduit à néant pour le transfert de fichiers.
  • La possibilité de couper le son d’un simple clic.
  • Le mode plein écran. Certes, ce n’est pas encore une résolution de home cinéma, mais cela fait l’affaire pour une simple conversation.
  • Vous pouvez facilement régler tous les paramètres dans les configurations de Gmail.
  • L’option « activer l’annulation de l’écho » activée par défaut. Très agréable quand le son est à fond.
  • D’après nos tests, le plugin n’occupe « que » 30 Mo de mémoire au cours de l’utilisation.
  • Possibilité de déplacer la miniature de votre caméra dans la zone où est l’image de votre contact. Vous pouvez également la réduire.
Points négatifs
  • Indisponible sous GNU/Linux et autres systèmes d’exploitations alternatifs.
  • A une fâcheuse tendance à planter lorsque vous changez de fenêtre (alt+tab) alors que vous visionnez la webcam en plein écran.
  • Cela nécessite l’installation d’un plugin, ce qui n’est pas forcément possible de faire selon les restrictions d’accès aux machines en vigueur dans l’endroit où vous vous trouvez.
  • Aucune conversation n’est enregistrée. Il n’y a d’ailleurs pas la moindre trace d’une quelconque visioconférence entre deux contacts dans les archives de bavardage de Gmail.
  • Aucune intégration dans le bon vieux logiciel Google Talk. A-t-il été abandonné ? Sans doute, mais on cherche encore à savoir pourquoi le plugin à installer s’appelle… Google Talk plugin v1.0.2.0
C’est sur ce dernier point que le bât blesse. A qui s’adresse cette nouveauté ? A qui s’adresse Gmail Chat ?
Les adolescents ont plus tendance à utiliser Yahoo Messenger ou MSN (Windows Live Messenger), car ils ont un choix varié de smileys et permettent le transfert de fichiers. Sans oublier les indispensables « wizz ». Les entreprises quant à elles utilisent davantage les Jabber-like (XMPP) ou Skype s’ils veulent faire de la visioconférence, ou le logiciel Google Talk – en version anglaise de préférence – pour la discussion rapide, simplifiée et archivée, ainsi que le transfert de fichiers très pratique. Toujours sans avoir besoin de laisser un navigateur ouvert avec Gmail, gestion des ressources optimisée oblige. Google semble donc s’adresser à un public vraiment très large, n’utilisant qu’occasionnellement la messagerie instantanée, sans pour autant s’adresser à une cible particulière. On note toutefois un point d’appui considérable qui est offert par Google Apps dans le monde de l’entreprise.
Et vous, quel logiciel ou fonctionnalité utilisez-vous pour communiquer instantanément avec vos proches, vos amis, vos contacts éloignés ou votre patron ?
[Merci à tous les testeurs]

Publié le 13 novembre 2008 à 0:45 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.