Le 11 novembre 2008

Google Reader traduit vos flux


Google reader Google a pour mission d’organiser à l’échelle mondiale les informations dans le but de les rendre accessibles et utiles à tous. Pour ce dernier point, Google Reader franchit une nouvelle étape.

C’était si évident qu’on se demande encore pourquoi Google ne l’avait pas fait avant. Son lecteur de flux RSS, Google Reader, vient d’être doté d’une fonction de traduction à la volée des articles. Bon nombre de débrouillards confrontés au problème de la langue faisaient passer leurs flux souhaités dans des outils tierces de traduction (avec l’aide de Yahoo Pipes par exemple) avant de les lire dans Google Reader. Aujourd’hui, tout cela n’est plus nécessaire.

Google Reader traduit les flux...

Pour traduire un flux, un abonnement, dans Google Reader, la marche à suivre est très simple. Il vous suffit de sélectionner un flux dans la liste de vos abonnements. Puis, dans le menu « paramètre du flux », choisissez « Traduire dans ma langue ». L’outil sera en mesure de détecter automatiquement la langue du flux et celle de votre interface pour traduire correctement.

Peut-être que pour une partie d’entre-vous, cette nouvelle est strictement sans intérêt. Mais elle l’est pour ceux qui doivent jongler avec des flux dont ils ne maîtrisent pas forcément la langue, à l’image d’un chargé de veille technologique qui devrait lire plus de 150 blogs officiels de Google écrits dans une trentaine de langue différentes…

L’utilisation de la traduction à la volée semble être à la mode ces temps-ci chez Google, qui lançait il y a quelques jours seulement une fonctionnalité similaire pour les sous-titres des vidéos de Youtube.

Publié le 11 novembre 2008 à 9:18 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.