Le 9 juin 2008

Chez Google, je fais souvent passer des entretiens d’embauche…


Google ombreset la perspective d’une sélection génétique des candidats m’intéresse« . – Ahmad, chef ingénieur au siège de Google, à Mountain View.

Et dans une interview du Monde, il ajoute : « par exemple, j’aimerais savoir d’emblée qui est plutôt un meneur, et qui est un suiveur… Déjà, pour les postes importants, les entreprises font passer aux candidats des tests de QI, elles enquêtent sur leur passé, leur santé, leur comportement sur Internet. La sélection génétique sera une façon plus efficace de faire ce que nous faisons déjà. Et quand ma fille sera en âge de se marier, il faudra que mon gendre soit génétiquement parfait.« 

Cet interview a été réalisée dans le cadre d’un article sur 23andMe, le société spécialisée dans le traçage génétique, fondée par Anne Wojcicki, qui est en outre l’épouse de Sergey Brin, co-fondateur de Google.

Qu’en pensez-vous ?
[merci Kazhar]

Publié le 9 juin 2008 à 18:32 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.