Le 27 mai 2008

Laure Manaudou se met au kayak


Google piscineEncore une petite blague des développeurs de Google Maps…

L’année dernière, nous vous expliquions à quel point le service cartographique de Google s’adaptait à toutes et à tous. Ainsi, un itinéraire particulier était affiché pour Laure Manaudou, lorsqu’elle souhaitait faire un peu d’entraînement entre Paris et New-York. On voit mal à qui d’autre cela aurait pu être destiné, et nous n’avons pas reçu de communiqué de presse de Google expliquant le contraire.

Aujourd’hui, passage à la vitesse supérieure. Fini, le petit échauffement sur 5500 kilomètres (qui n’est même plus proposé d’ailleurs). Place à 12700 kilomètres de terrain de jeu. Google propose un moyen de transport : le kayak.

Laure Manaudou se met au kayak

Un trajet Seattle – Sydney, d’une longueur de 12733 kilomètres, réalisable en 40 jours. Soit une vitesse moyenne de 13 km/h. Pas rapide pour un trajet en voiture, mais rapide pour traverser l’océan Pacifique en kayak !

Alors soit Laure Manaudou s’est mise au kayak (solution que l’on préfère), soit c’est un entraînement pour Tony Estanguet, soit c’est une dédicace à la dernière décorée en date de l’État français : Céline Dion. « Take a kayak« , disait-elle.

Bon, finalement on prendra l’avion…

[via Google Maps Mania]

Publié le 27 mai 2008 à 22:10 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.