Le 20 avril 2008

Google Maps et les pages web géolocalisées


maps2Ce qui était « expérimental » ne l’est plus. Du moins, officiellement.

Google Maps dispose depuis peu d’une nouvelle fonction de recherche avancée. Après les recherches de lieux, de commerces à proximité et de contenus générés par les utilisateurs, Google Maps propose les recherches parmi les pages web géolocalisées.

Google Maps et les pages web geolocalisees

La capture d’écran ci-dessus montre une recherche du terme « corrida » avec cette nouvelle fonctionnalité. L’algorithme de Google recherche dans les pages web, l’index classique, les termes qui correspondent à votre requête et en extrait des noms de lieux, qu’il place ensuite sur la carte. Avec « corrida », Google a trouvé la page de Wikipédia traitant de ce sujet et y a trouvé le nom de lieu « Pampelune », en Espagne.

En réalité, cette fonctionnalité n’est pas nouvelle. Nous vous en parlions déjà il y a près d’un an, lors du lancement de Google Experimental, portail où le géant californien fait des essais de fonctionnalités qui pourraient apparaître sur les produits déjà existants.

L’arrivée de cette recherche de pages web géolocalisées signifierait donc la « sortie de béta » de cette fonctionnalité. Il n’en est rien : cette technologie n’en est encore qu’à ses débuts. Ainsi, seules les grandes villes sont recensées, si vous recherchez des informations sur Jean-Pierre Papin, aucun pointeur n’indiquera qu’il est né à Boulogne-sur-Mer, ni qu’il est actuellement entraîneur de l’équipe de football de Lens.

Les résultats sont également pollués par des informations sans rapport direct avec la recherche. Une recherche sur Karim Benzema, actuellement meilleur buteur de la Ligue 1, vous indiquera effectivement qu’il est né et joue à Lyon, mais des pointeurs sur d’autres villes apparaîtront aussi, car sur certaines pages où l’on parle du joueur Lyonnais sont également mentionnés dans un coin de la page les résultats de la dernière journée de championnat.

On notera aussi que pour Google, Napoléon a subit une défaite à Waterloo… au Canada. Quand on recherche « PSG« , le premier résultat, censé être le plus pertinent, pointe sur… Marseille. Cela reste donc expérimental.

[via Google Operating System]

Publié le 20 avril 2008 à 13:21 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.