Le 17 mars 2008

Youtube, Google Maps et le reste de l’actualité, en bref


Google en bref : La suite de l’actualité de Youtube, Google Maps et des autres nouvelles relatives à Google.

Vendredi dernier, nous vous passions en revue les actualités concernant la majorité des produits et services de Google. Nous avions volontairement mis de côté Google Maps, Youtube et le moteur de recherche lui-même, à cause de l’importante quantité de nouveautés à leur sujet. Voici donc la suite de l’actualité de Google, et bien plus encore…en bref, bien entendu.

YouTubeYouTube : On commence tout d’abord par les problèmes qu’à connu le populaire service vidéo de Google récemment. Premier point faible : le spam. La génération de comptes utilisateurs par milliers semble fonctionner à merveille pour éviter de se faire pincer par les systèmes antispam de Youtube. C’est comme ça qu’un spammeur a réussi à envoyer pas moins de 95000 vidéos en 1 seule journée pour la promotion d’un site de sonneries téléphoniques. A l’heure actuelle, le spam continue, mais à plus petite dose. Tout autre chose, le dimanche 24 mars au soir, Youtube était injoignable. La faute au Pakistan, qui, en voulant bloquer Youtube pour ses habitants, a bloqué l’accès du site au reste du monde. Enfin, on apprend aujourd’hui qu’en raison des manifestations au Tibet, la Chine a décidé de bloquer l’accès à Youtube, tout comme l’ont fait le Pakistan ou encore l’Arménie. Malgré tout, les vidéos des répressions passent quand même à travers les mailles du filet.

Passons maintenant aux bonnes nouvelles, à savoir les nouveautés apportés par Youtube. On commence par la personnalisation de la page d’accueil, même si elle n’a pas de grand intérêt pour la majorité des utilisateurs de Youtube. Vous pouvez toutefois savoir simplement combien de vidéos vous avez visionné. Dans le même genre, vous avez Warp Speed, pour naviguer d’une vidéo à une autre, sans grand intérêt. Par ailleurs, on apprend de la bouche de Steve Chen, co-fondateur de Youtube, que la plate-forme diffusera des vidéos en direct d’ici la fin de l’année. A part ça, le concours des meilleurs vidéos de 2007 est ouvert, à vous de voter !

Parlons maintenant des deux nouvelles importantes concernant Youtube. Les plus importantes en termes de médiatisation, mais pas forcément en termes d’intérêt pour l’utilisateur. Pour la première, il s’agit bien sur de l’arrivée de la haute définition. Concrètement, lorsque vous visionnez une vidéo, il se peut qu’un lien « regardez cette vidéo en haute définition » s’affiche en dessous de celle-ci. Regardez en bas de cet article de Philipp Lenssen une comparaison avant/après avoir cliqué sur ce lien. Vous pouvez également définir dans vos paramètres que les vidéos disponibles en haute qualité s’affichent directement ainsi, sans avoir à cliquer sur le lien. Deux problèmes toutefois : le rapport temps de chargement / qualité de la vidéo est souvent décevant (regarder les bêtises de Rémi Gaillard, peu importe la qualité, c’est toujours drôle, alors autant que ça se charge vite) et le fait qu’une vidéo pourrie (de type celles faites avec un téléphone portable) restera pourrie, la HD ne peut rien à cela.

Autre nouvelle, de taille également, c’est l’API créée pour Youtube. A partir de maintenant, n’importe quel développeur peut réaliser une application basée sur cette API pour permettre à ses utilisateurs de se connecter à leur compte Youtube, d’envoyer des vidéos en ligne, d’ajouter ou de modifier le titre et la description de ces vidéos, de consulter les différents classements des vidéos de Youtube, de rechercher des vidéos dans n’importe quelle langue et surtout de personnaliser le lecteur vidéo. Voici l’exemple que donne Youtube pour un lecteur vidéo de base, juste avec des liens.

Google MapsGoogle Maps : Beaucoup de nouveautés là aussi, mais en bien plus bref et en bien plus condensé. Désormais, aux États-Unis, vous pouvez affiner vos recherches par quartier, par catégorie (vous cherchez un restaurant ? Cochez si vous recherchez un français, un italien, un chinois, etc.), ou encore par note donnée par les utilisateurs. Toujours outre-Atlantique, les internautes peuvent ajouter directement des lieux sur la carte, sans passer par le Local Business Center. Pour les cartes du Japon, de la Russie, de la Thaïlande et de la Grèce, les noms des villes ont été traduits en caractères latins, et cela fonctionne aussi pour l’API. Google Maps a été lancé officiellement en Pologne, qui s’appelle là-bas Google Mapy, avec un concours de création de cartes à la clé. Les distances sont maintenant disponibles en miles et en kilomètres. Les images satellites ont été mises à jour (pour la France, uniquement à Tours), ce qui a permis au passage de censurer les vues d’une zone militaire à Barcelone, en Espagne. Censure aussi du côté des Street View, où les voitures de Google ont été bannies des abords des zones militaires aux États-Unis. Sur ces mêmes Street View, vous pouvez voir un leprechaun à la place du petit bonhomme jaune, pour fêter à l’avance la St-Patrick.

Pendant ce temps, Google sort « Google Maps API Premier« , qui n’est rien d’autre que le « Google Maps for Enterprise » sorti il y a un an et demi (marketing, quand tu nous tiens). A Boston, un conseiller municipal se retrouve à moitié nu sur Google Maps. Pour finir, sachez que Sergey Brin aurait voulu que ce soient des Toyota Prius, ces voitures écolos, qui soient utilisées pour photographier les rues de l’Europe, mais il a été confronté au fait que le matériel pour prendre les vues « Street View » n’est pas compatible avec la voiture. Malheureusement, aucune des nouveautés annoncés ici intéresseront les utilisateurs d’Internet Explorer 8, qui ont bien d’autres soucis actuellement…

Google WebsearchGoogle Websearch : On parle beaucoup des produits et services de Google, on en viendrait presque à oublier la base de Google, à savoir le moteur de recherche. Lui aussi connaît quelques changements. En Égypte, en Israël et dans d’autres pays où l’on écrit de droite à gauche, Google s’adapte automatiquement. Autre nouveauté, les champs de recherche ajoutés sous les descriptions des sites importants sur les pages de résultats. Ainsi, si vous entrez « Microsoft », sous le résultat du site de la société vous verrez un champ vous permettant de rechercher des données sur le site en question. En Corée, si vous entrez une requête susceptible de choquer les plus jeunes, Google vous demande d’entrer votre numéro de sécu pour prouver que vous avez plus de 19 ans. Enfin, Search Engine Roundtable nous a appris que la version anglaise de la page de recherche avancée a été relookée et nettement simplifiée.

Passons maintenant au reste de l’actualité de Google, en bref :

  • Le concours « Doodle4Google« , où les enfants doivent dessiner le logo Google à leur sauce, arrive en Turquie. Le logo du gagnant sera affiché sur la page d’accueil de Google pendant une journée. Cela ne changera pas beaucoup de d’habitude, puisque « le logo de Google est puéril et moche« , selon Jeffrey Veen, ingénieur-designer chez Google…
  • Les 10 premières équipes à vouloir poser un robot sur la Lune se sont inscrites au concours X PRIZE, sponsorisé par Google. Il faut dire que l’idée de gagner 30 millions de dollars, ça motive.
  • On continue dans les projets fous de Google, puisque la firme a décidé de financer un scientifique d’Harvard pour qu’il puisse décoder l’ADN de 100000 personnes, afin de lutter contre les maladies génétiques. Cette année, on prévoit de récupérer l’ADN de 1000 personnes en Chine, en Suède, aux États-Unis et au Royaume-Uni.
  • Toujours aussi fou, Google prévoirait de s’associer à une compagnie pour envoyer des ballons gonflés à l’hydrogène dans la stratosphère. Le Wall Street Journal indique que ces ballons serviraient d’antennes relais pour son réseau Wifi gratuit dans la banlieue de San Francisco.
  • Nouveau format publicitaire pour son auto-promotion, Google utilise des panneaux géants à Fremont en Californie comme des tableaux blancs, à l’image du fameux master plan du Googleplex.
  • Suite à un partenariat, les utilisateurs d’Opera mini ou Opera mobile sur leur téléphone portable ont maintenant Google comme moteur de recherche par défaut.
  • Les chinois ont une version de Google Calendar un peu particulière… C’est à voir sur l’un des blogs officiels de Google dans cette langue.
  • A Zurich, Google avait inauguré de nouveaux bureaux en janvier dernier. Les photos de l’intérieur du bâtiment sont disponibles ici et ici. Un complexe où, comme au Googleplex de Mountain View, tout a été aménagé pour faire croire aux futures recrues qu’on ne fait que s’y amuser et se reposer.
  • Google a annoncé sur l’un de ses blogs la possibilité de placer les fichiers Sitemaps où bon vous semble, même sur un autre serveur.
  • Lors d’une conférence en ligne, un employé de Google a dévoilé les outils utilisés en interne par les équipes de Google. Philipp Lenssen détaille, captures d’écran à l’appui, ces outils auxquels le grand public n’a pas accès. Pour les allergiques à la langue de Shakespeare, sachez que GoogleXXL a traduit en français l’article de Google Blogoscoped. Nous aurons sans doute l’occasion d’y revenir.
  • Selon Bill Gates, Google n’est que battage publicitaire et fanfaronnades. « Google ne comprend pas les besoins des entreprises », explique-t-il. « Des outils Google ont essayé d’améliorer la productivité, mais ils n’ont pas la richesse et la réactivité des nôtres ».
  • Un long article a été publié par le San Francisco Magazine au sujet de Marissa Mayer, vice-présidente chez Google. Les équipes de Valleywag n’ont pas manqué de remarquer que le titre de l’article, « GooGirl », signifie en jargon américain « prostituée qui apprécie et/ou adore le goût du sperme ». La journaliste aurait peut-être mieux fait de vérifier sur le net avant de sortir un tel jeu de mot…
  • Autre vice-présidente, Sheryl Sandberg a quitté Google pour Facebook.
  • Une nouvelle qui devrait intéresser tous les référenceurs : à la question « faut-il indiquer le nom de sa marque dans la balise TITLE ? », la réponse est oui. Je vous invite à lire l’article de Sébastien Billard à ce sujet.

Pour finir, passons en revue les nouveaux blogs officiels de Google :

  • GoogleAppsUpdates.blogspot.com : pour savoir tout ce qu’il y a de neuf du côté de Google Apps.
  • Adwords-DE.blogspot.com : la version allemande d’Inside Adwords. On attend toujours la version française.
  • Et c’est une surprise, l’arrivée d’un nouveau blog français, celui de Youtube à l’adresse : fr.youtube.com/blog. Pour l’instant, il ne s’agît que de traductions du blog officiel américain, comme le font déjà les blogs de Youtube pour le Royaume-Uni, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, l’Irlande, le Brésil et le Japon. Félicitations à Jean-Noël qui l’a découvert aussi rapidement que mes scripts 🙂.

C’est tout pour aujourd’hui. A très bientôt sur Zorgloob.com !

Publié le 17 mars 2008 à 14:27 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.