Le 28 février 2008

Google site remplace Jotspot


sitesUn an et 4 mois après son rachat, Jotspot devient Google sites.

Jotspot devient Google Sites et est désormais intégré dans Google Apps. Il permet de créer des sites avec des fonctions avancées de partage, de travail collaboratif et orientés intranet. Cela vous semble redondant avec les pages Google ? Détrompez vous, c’est un outil bien plus avancé.

Avec Google Sites vous pouvez créer des pages selon une architecture de votre choix. Ces pages seront visibles à des utilisateurs précis, à tous les membres de votre organisation ou totalement publiques. Tout comme dans Google Docs, vous pourrez définir les droits d’accès (écriture, ou lecture seule) pour chacun.

Quel genre de pages pouvez vous créer ? Il vous est proposé différents types. Les pages basiques (qui s’apparentent aux page d’un wiki), les pages Gadgets ou vous pourrez intégrer des vidéos Youtube, des album Picasaweb, des documents, tableaux, formulaires ou présentations Google Documents. Sur les pages fichiers vous pourrez envoyer des fichier et en gérer les versions. Sur les pages listes vous pourrez créer des listes de tâches ou d’actions en cours et suivre leur avancement. Sur les pages annonces vous pourrez publier des billets à la manière d’un blog…

Le tout étant directement créé à la volée, sans aucune connaissance en programmation nécessaire, ni configuration fastidieuse. Wahou ! C’est assez impressionnant et beaucoup moins brouillon que semblait être Jotspot. Pour changer l’apparence de TOUTES vos pages d’un coup, il suffit de changer de thème ou de l’éditer pour l’adapter aux couleurs de votre entreprise ou groupe.

À noter, il n’est pas possible pour le moment de créer un site sans posséder de domaine Google Apps. N’hésitez pas à passer sur ce site de test et si vous souhaitez devenir testeur avec pouvoirs de modification, venez demander votre identifiant temporaire sur le forum.

[Source : email Google Apps]

Publié le 28 février 2008 à 19:25 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.