Le 16 janvier 2008

Google Online Marketing Challenge


google online marketing challenge

Ouvert aux inscriptions depuis plusieurs semaines, le Google Online Marketing Challenge n’avait pas rencontré le succès escompté, notamment en France. La période d’inscription vient d’être prolongée*, comme l’explique un communiqué de presse de Google France.

Le « Google Online Marketing Challenge » est un exercice concret qui permettra aux étudiants des universités et écoles supérieures dacquérir une expérience directe de la publicité en ligne dans le cadre de leurs études. Une somme de 200 dollars (environ 135 euros) sera allouée à des groupes d’étudiants, pour créer, en collaboration avec une entreprise locale, des campagnes de marketing en ligne avec Google AdWords. Ils définiront leur stratégie, géreront la campagne, en évalueront les résultats et feront à l’entreprise des recommandations pour le développement ultérieur de son marketing en ligne.

Les étudiants auront trois semaines pour mettre au point leur stratégie et se mesureront à des milliers d’autres passionnés du marketing du monde entier. Pendant cette période de trois semaines, les divers groupes d’étudiants devront remettre deux rapports – le premier avant de se lancer dans le Challenge et le second après la fin de la campagne. Les concurrents seront jugés par un jury international de professeurs et les gagnants seront sélectionnés en fonction du succès de leur campagne et de la qualité de leurs rapports.
Le Challenge, qui démarre en février 2008, est ouvert à toutes les institutions scolaires de niveau supérieur du monde entier, et les inscriptions peuvent encore se faire jusqu’au 1er février.

Google invite donc les professeurs de marketing ou les écoles de marketing à inscrire leurs élèves à ce concours. A l’heure où ces lignes sont écrites, il y a 1588 équipes regroupées dans 170 villes de part le monde, notamment aux Etats-Unis et en Europe de l’Ouest. Aucune en France.

(*) Prolongée d’une journée.

Publié le 16 janvier 2008 à 19:08 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.