Le 28 décembre 2007

Les Oscars de Google 2007


navigateur Sans surprise, 2007 a été une année riche en rebondissements pour Google. Nouveaux produits surprenants, nouvelles fonctionnalités plus ou moins utiles, nouvelles acquisitions, nouvelles failles…

Pour vous, Zorgloob décerne ce soir les Oscars de Google. Seront décorés les meilleurs, ainsi que les pires, innovations de Google en 2007. Et bien d’autres choses encore.

> Oscar du meilleur nouveau produit ou service de Google (ou plutôt, le « moins pire ») : Google Présentations.
Étaient également nommés : Google Apps Edition Premium, le gadget Google Talk, Google 411, Google Gears, Google Hot Trends, Google Shared Stuff, Android, OpenSocial et Google Chart API.
Les fondateurs de Google l’avaient bien dit, « moins de nouveaux produits, plus de nouvelles fonctionnalités sur les produits existants ». Résultats, moins de produits lancés que l’an dernier, preuve en est le Google Labs français qui n’a pas été mis à jour depuis novembre 2006. Google Présentations étaient attendu de longue date, si bien qu’à sa sortie, le produit a été critiqué pour ce qu’il n’était pas capable de faire, et peu acclamé pour le produit en lui-même. Depuis, des améliorations ont été apportés.

> Oscar du produit le plus attendu qui est enfin sorti : Android.
Les amateurs attendaient le Google Phone depuis des mois, des années. Finalement, Google ne fabriquera pas de téléphone, mais en 2008 des téléphones portables seront équipés de son système d’exploitation.

> Oscar du produit le plus inutile lancé cette année : Google Shared Stuff.
S’il y a bien un domaine dans lequel Google est particulièrement mauvais, c’est celui des réseaux sociaux. Seul orkut semble sortir du lot, avec bien des difficultés. Google Shared Stuff a introduit la notion de profil pour les utilisateurs de ces services, et cela fait peine à voir comparé aux succès que sont Digg, Facebook ou Myspace. Dernier exemple en date, la nouvelle fonctionnalité de Google Reader qui permet de partager automatiquement ses messages RSS préférés avec vos amis a provoqué l’ire d’un bon nombre d’utilisateurs. De toute évidence, la notion d’ami n’a pas le même sens à l’intérieur et à l’extérieur du Googleplex.

> Oscar de la meilleure nouveauté ajoutée à un produit existant : les Street View.
Étaient également nommés : les statistiques dans Google Reader, le trafic routier dans Google Maps, l’ouverture publique de Gmail, les backlinks dans Google Webmaster Tools, la « flickrisation » de Picasaweb, les graphiques dans Google Docs, « mes cartes » et maplets de Google Maps, la nouvelle page d’accueil de Google, les parrainages 2.0 d’Adsense, Google Sky, les thèmes pour iGoogle, les publicités au format gadget, le calcul à la volée des itinéraires sur Google Maps, le nouveau look d’orkut et celui de Google Analytics.
Difficile de rester de marbre face aux Street Views de Google Maps. Les nouvelles fonctionnalités et les nouveaux designs de produits ont été nombreux cette année, mais les photographies prises par une armada de voitures font l’unanimité. Génial pour les uns, grave atteinte à la vie privée pour les autres, cette nouveauté n’a laissé personne indifférent, au point que des dizaines de sites se sont créés pour répertorier les vues insolites, comme cela s’était produit lors du lancement de Google Earth.

> Oscar de la fonctionnalité la plus dangereuse ajoutée cette année : la création automatique du fichier sitemap dans les espaces Google Pages.
Les fichier sitemap sont des fichiers XML destinés à aider les robots des moteurs de recherche à indexer ce qu’ils doivent indexer. Par conséquent, si vous uploadez sur votre serveur un fichier privé et que vous souhaitez que personne n’en soit informé, qu’il ne soit pas indexé, vous n’allez pas ajouter un lien vers ce fichier dans votre sitemap, n’est-ce pas ? C’est pourtant ce que fait automatiquement Google Pages. Par conséquent, il est impossible d’ajouter un fichier privé sur les serveurs de Google via ce service sans que les moteurs de recherches n’en soient informés. A bon entendeur…

> Oscar du produit ayant bénéficié du plus grand nombre de nouveautés : Google Maps, et de loin.
Street views, des dizaines de nouveaux pays couverts par les données cartographiques, plusieurs mises à jour importantes des vues aériennes, les cartes personnalisés et collaboratives, … Google Maps est incontestablement le produit Google de 2007.

> Oscar du blog officiel le plus actif créé cette année : Google Lat-Long.
Dédié à Google Maps et Google Earth, ce blog n’a cessé de suivre les nouveautés de ces produits. Et suite à ce qui est indiqué ci-dessus, vous savez à quel point elles ont été nombreuses.

> Oscar du domaine dans lequel Google a le plus progressé cette année : la téléphonie mobile.
Étaient également nommés : la traduction des applications existantes, les applications offline, les API.
N’étaient pas nommés : le respect de la vie privée, la lutte pour le respect des droits de l’homme, la lutte contre la censure, la sécurité et bien d’autres.

On pense bien sur au « Google Phone » et à Android, mais on ne compte plus le nombre de produits et services qui ont été adaptés pour les téléphones portables cette année, notamment pour le fameux iPhone d’Apple.

> Oscar du produit annoncé en grandes pompes et qui, au final, n’est pas grand chose : Google Universal Search, a égalité avec OpenSocial.
Annoncé comme une révolution, Universal Search n’est en réalité que la suite logique du développement du moteur de recherche, visant à réunir en un lieu toute l’information. Le changement le plus visible de cette nouveauté, quoi que sans rapport direct, a été le nouveau design de la page d’accueil, affublée d’une barre de liens au sommet de la page. Notons aussi l’intégration des résultats de Google recherche de blogs, qui fourni une indéniable fraicheur aux résultats d’actualité. De l’autre côté, OpenSocial se résume pour l’instant à une simple API que pratiquement personne n’utilise. Cette nouveauté avait pourtant été lancée en grandes pompes avec MySpace et LinkedIn comme solides associés… Peine perdue ?

> Oscar du produit annoncé en grandes pompes et qui, au final, n’est toujours pas sorti : Knol, a égalité avec Google Health.
Le futur Wikipedia-killer n’en est qu’au stade de la capture d’écran, mais cela a suffit pour faire monter le buzz. De la pure propagande. Il en est exactement de même pour Google Health, dont les captures ont été diffusées par Philipp Lenssen en août. Rendez-vous l’an prochain pour en savoir plus au sujet de ces futurs services. Ou pas.

> Oscar de l’acquisition de compagnie la plus inutile : GrandCentral
Étaient également nommés : GreenBorder, Zingku, Trendalyzer et bien d’autres.
Vous n’avez pas la moindre idée de ce que font ces compagnies ? Vous n’en avez jamais entendu parler ? Voila pourquoi ils ont été nommés dans cette catégorie.

> Oscar du changement de nom qui était censé relancer la popularité du produit : Froogle, devenu Google Products
C’était le seul nommé, puisque iGoogle (ex-Google IG) et Google Docs (ex-Google Documents et Tableur) ont quant à eux connu un certain succès en 2007.

> Oscar du blog attendu de longue date et qui est enfin sorti : Inside AdSense en français, en attendant le blog officiel en français.

> Oscar de l’annonce inutile faite dans le seul but de rassurer les paranos : la réduction de la durée de vie des cookies de Google de 31 ans à 2 ans « seulement ».

> Oscar du meilleur concours réalisé par Google : L’ultime recherche de Jason Bourne

> Oscar de la pire traduction : « Nicolas Sarkozy » traduit en « Nicolas Bush », « Nicolas Blair » ou même « Jacques Chirac » selon les phrases.

> Oscar du produit lancé en 2006, dont on se fichait complètement l’an dernier, et qu’on a encore plus ignoré cette année : Google Pack, à égalité avec Google Checkout.

> Oscar de la meilleure idée de Google en 2007 pour vous inciter à ouvrir votre porte-monnaie : faire payer l’augmentation de l’espace de stockage sur Gmail et Picasa.

> Oscar du meilleur « oeuf de Pâques » : Laure Manaudou sur Google Maps
On pouvait difficilement faire un article sans parler de Laure Manaudou, cela va de soi… Étaient également nommés : la multiplication des avions sur Google Earth, le string dans les street views et l’Atlantide sur Google Maps.

> Oscar de la pire faille découverte et testée par nos soins : Récupérer les adresses e-mail des visiteurs de votre site
Étaient également nommés : la récupération de la liste de tous les contacts Gmail du visiteur, la faille causée par Netvibes, et bien d’autres encore.

> Oscar de la pire gaffe de Google en 2007 : l’organisation, en juin dernier, d’une contre-conférence à Boston pour promouvoir Google Checkout. Située à quelques pas de celle organisée par Ebay et son produit PayPal, cela n’a pas plu à ces derniers, qui ont décidé illico-presto de retirer leurs annonces de Google AdWords (pendant quelque semaines seulement). Manque à gagner pour Google à cause de cette gaffe : près de 26 millions de dollars.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Quelques chiffres pour finir : 385, c’est le nombre d’articles publiés sur Zorgloob cette année; 53%, c’est l’augmentation de l’action Google en bourse en 2007; 2, c’est le nombre de fondateurs de Google qui se sont mariés cette année; 112, c’est le nombre de blogs officiels de Google que nous lisons actuellement.
Bonnes fêtes de fin d’année !

Publié le 28 décembre 2007 à 19:31 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.