Le 28 octobre 2007

La faute d’orthographe qui valait 210 milliards


navigateur La faute d’orthographe qui valait 210 milliards de dollars…

L’étudiant de Standford Sean Anderson est l’homme qui a donné à Larry Page le nom de son moteur de recherche et de sa compagnie.

Sean et Larry étaient dans leur bureau, ils essayaient de trouver un nom juste – quelque-chose en rapport avec l’indexation d’une immense quantité de données. Sean suggéra oralement le mot « googolplex« , et Larry lui répondit sa forme abrégée, « googol« .
Sean était assis en face de son ordinateur, donc il effectua une recherche dans la base de données des noms de domaines pour voir si ce nom était disponible à l’enregistrement et à l’utilisation. Sean n’était pas un correcteur orthographique infaillible, et il fit une erreur en recherchant le nom « google.com« , lequel était disponible…

On connait la suite de l’histoire.
Où travaille Sean aujourd’hui ? Chez Microsoft.

[Traduction de l’article de ValleyWag, merci à Cédric]

Publié le 28 octobre 2007 à 14:21 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.