Le 5 août 2007

Google *Maps* en bref – 5 août 2007


maps L’actualité de Google Maps est riche ces derniers jours, j’ai donc décidé de vous concocter un Google en Bref spécial Google Maps.

Google Maps estimation de la circulationSur le blog Google LatLong, les équipes de Google Maps ont annoncé l’arrivée d’une nouveauté intéressante. Elle consiste à indiquer l’estimation de la durée d’un trajet, en prenant en compte l’état de la circulation. Cela risque d’être fort utile pour prévoir une marge d’erreur du temps de parcours en voiture. Cette nouvelle fonctionnalité est d’ores-et-déjà disponible en français, comme vous pouvez l’apercevoir sur la capture d’écran, à droite.
Cependant, elle ne prend pas en compte l’état du trafic en temps réel, malheureusement, mais uniquement le type de route. Les autoroutes principalement. D’ailleurs, la couche « trafic », qui apparait principalement sur les grandes villes des Etats-Unis, n’est utilisée par Google Maps que pour être affichée. Il n’y a pas d’intéraction avec ces données. Ceci améliorerait sans doute la qualité de ce service. Preuve en est, si vous désirez faire un petit voyage aux Etats-Unis, méfiez-vous de Google Maps. Un pont s’est écroulé à Minneapolis, le trafic est paralysé, et cela n’empêche pas le programme de vous faire passer sur ce pont en ruines. Dommage, car quelques heures seulement après l’accident d’un pont autoroutier en avril dernier, Google avait réagit en déviant tous les itinéraires utilisant cette partie de l’autoroute… Qui sait, peut-être qu’il y aura un jour une case à cocher « éviter les ponts » ?

Quelques jours auparavant, ces mêmes équipes annonçaient fièrement l’arrivée des microformats sur Google Maps. Le microformat tend à baliser les données (adresses, informations personnelles) d’une façon particulière pour qu’elles soient utilisables par d’autres applications. L’une des adaptations des microformats est le format hCard. Sur son blog, Didier Durand explique les buts et les aboutissants de cette façon de diffuser les données, qui attire un nombre croissant d’internautes.

Récemment, des utilisateurs de Google Maps ont découvert quelque chose qu’on ne s’attendait pas à voir de si tôt : du spam. Ce sont des entreprises qui polluent les résultats des recherches de Google Maps / Local pour y apparaître le plus souvent possible. Comment ? La réponse est simple et efficace : une société de réparation d’ordinateurs a récupéré la liste de tous les codes postaux des États-Unis. Elle a ensuite envoyé, grâce à un programme, des nouvelles coordonnées d’ajout d’entreprises avec à chaque fois le même nom d’entreprise, le même numéro de téléphone (un « 0800 »), la même description, la même boîte postale pour le contact. Seule l’adresse changeait : dans chaque ville, l’entreprise indique qu’elle se situe au « 100 Main St. », ce qui équivaut au « 100 route nationale » en France. Ainsi, lorsque l’internaute recherchait une entreprise d’informatique aux alentours d’une ville, les résultats étaient bondés d’adresses correspondant à l’entreprise en question. Ces problèmes ont été soulevés par des utilisateurs sur Google Groups. Les ingénieurs de Google ont rapidement supprimé les entreprises concernées. Cependant, aucune mesure n’a été mise en place à ce jour pour empêcher des spammeurs d’utiliser la même technique. [via Search Engine Watch]

Sans transition, vous aviez peut-être déjà vu les publicités AdWords dans Google Maps, voici maintenant que Google Maps arrive dans les publicités AdWords. Ionut Alex Chitu précise, captures d’écran à l’appui, qu’en dessous d’une publicité AdWords (pour une pizzéria de Londres en l’occurrence) se trouvait un lien « Carte et numéro de téléphone ». Lorsque l’on cliquait sur ce lien, accompagné d’un bouton « plus », la publicité s’agrandissait et laissait apparaître la carte de l’emplacement de l’entreprise, ainsi que ses coordonnées.

Dernières nouvelles en bref : vous pouvez dès à présent rechercher des adresses en Irlande et à Hong-Kong, ce qui n’était pas possible jusqu’à présent. La compagnie Immersive Media, qui a fourni à Google un grand nombre d’images pour ses Street Views, dispose d’une technologie permettant de faire des videos en 3D d’une ville. Cela laisse présager que Google pourrait également utiliser cette technologie. Le site Geo-trotter a un exemple de ces vidéos où vous pouvez choisir l’angle de vue à tout instant.

Publié le 5 août 2007 à 11:11 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.