Le 27 juin 2007

Taux de pénétration de 96,6% pour Wikipédia dans Google


Google Wikipédia, du pain béni pour des millions de personnes, un véritable cauchemar pour les référenceurs.

L’encyclopédie en ligne Wikipédia est de plus en plus la cible des référenceurs. En effet, nombre de débats ont lieu sur le fait que Wikipédia se retrouve régulièrement dans les premières places, si ce n’est la première, pour une majorité des requêtes, même les plus concurrentielles. Une discussion sur WebrankInfo montre même que Wikipédia se classe parfois en première position sur des pages ne contenant aucun article, à l’image de la requête [question rhétorique].

L’auteur du site TheGoogleCache.com a réalisé une étude très intéressante. Il a tout d’abord sélectionné aléatoirement 600 titres d’articles dans la version anglaise de l’encyclopédie en ligne, puis il a effectué 600 requêtes à partir des titres trouvés. Résultat : dans 96,6% des cas, l’article de Wikipédia est présent sur la première page (10 premiers résultats). Ceci explique que Wikipédia reçoit plus de 30% de son trafic grâce à Google.

Toutefois, il est impossible de dire que Wikipédia est présent dans 96,6% de toutes les recherches effectuées sur Google. Premièrement, parce que 20 à 25% des requêtes effectuées chaque jour n’ont jamais été cherchées auparavant. C’est la base de la longue traine. Ensuite, ce n’est pas parce que le site Wikipédia est premier sur des requêtes génériques telles que « Hayden Panettiere » ou « Heroes* » qu’il est premier sur « Hayden Panettiere Heroes« . Et les requêtes issues de la concaténation d’expressions génériques, elles aussi issues de la longue traine, sont assez nombreuses pour apporter beaucoup de trafics au site. Par ailleurs, quelqu’un qui recherche un service à moins de chances de tomber sur Wikipédia qu’un internaute cherchant une définition ou une information. InsideGoogle dresse la liste des requêtes de l’étude qui ne sont pas présentes sur la première page.

Référenceurs, membres de WebRankInfo, je vous invite à réagir à cette étude dans les commentaires de cet article.

(*) Samedi 20h50 sur TF1, à ne pas manquer 😉

Publié le 27 juin 2007 à 19:16 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.