Le 1 juin 2007

Rachats et partenariats de Google


Google : le logo Google, rachat et partenariat. Trois mots qui sont souvent accolés ces derniers temps…

FeedBurner

C’est officiel, Google vient d’annoncer le rachat de FeedBurner. La rumeur courait déjà depuis plus d’une semaine, et ce sont 100 millions de dollars qui auraient été déboursés par la compagnie californienne. Google était en négociations avec cette société depuis fin 2006. FeedBurner est avant-tout un service en ligne qui permet aux blogueurs d’avoir des statistiques détaillées sur l’utilisation des flux RSS de leurs sites ou blogs. C’est la société leader dans ce domaine, avec plus de 430 000 utilisateurs, 13 millions de lecteurs. Dans quelques mois, la technologie de FeedBurner devrait être intégrée dans Blogger, Analytics ou encore AdWords et AdSense.

Feedburner Google
L’équipe de FeedBurner, les nouveaux Googlers (Nooglers). – par Amit Agarwal

GreenBorder

Google n’a pas eu à aller très loin pour racheter cette compagnie, puisqu’elle est basée à Mountain View, Californie. GreenBorder Technologies est une société éditrice d’antivirus. Ce que va faire Google de cette société n’est pas encore très clair. Peut-être sécuriser davantage les données échangées entre les logiciels clients et les serveurs de Google (Google Desktop, la barre d’outils, Picasa, …), ou peut-être encore pour le futur GDrive, qui sait ?

Panoramio

Google a annoncé fin mai le rachat, dans un futur proche, de cette compagnie espagnole. Panoramio est un service qui permet à tout un chacun de mettre en ligne ses photos (jusqu’à 2 Go dans la version de base) et de les géolocaliser, c’est à dire indiquer là où elles ont été prises. Lancé en 2005, ce site a franchi en mars la barre du million de photographies mises en ligne, est visité par 4 millions de visiteurs uniques et le site est déjà disponible dans 32 langues. Google était déjà partenaire de Panoramio puisque Google Earth utilise ses images depuis près d’un an maintenant. D’ailleurs, sans Google Earth et Google Maps, Panoramio n’aurait peut-être jamais existé. D’après les responsables de la compagnie, le rachat par Google ne devrait rien changer dans l’infrastructure du site. Google va sans aucun doute permettre à ses utilisateurs de géolocaliser leurs photos (Picasa le fait déjà), ce qui devrait agrémenter la banque d’images de Panoramio de plusieurs millions d’images supplémentaires. Avec Picasa Web Albums, de quoi concurrencer d’avantage Flickr, détenu par Yahoo!…

EMI

La maison de disque EMI, l’une des plus importantes au monde, a signé un accord avec Google pour que les clips vidéos de ses artistes puissent être diffusés légalement sur Youtube. Comme le relate l’AFP, le PDG d’EMI Eric Nicoli a précisé dans le communiqué que « EMI Music et ses artistes recevront une juste compensation de leur travail« . De son côté, Haochi Chen rappelle que Google a désormais des contrats de diffusion musicale avec Universal Music, Warner Music, Sony BMG et maintenant EMI. Quatre compagnies qui n’auront plus, normalement, à attaquer Youtube en justice tous les jours.

Apple

Non, Google n’a pas racheté Apple ! Pas encore du moins. Mais un partenariat a été signé pour permettre à Apple de diffuser des vidéos de Youtube sur son Apple TV. Étant donné que cette télévision diffuse des images de haute définition, il serait impensable de diffuser les vidéos de Youtube au format Flash, celui actuellement utilisé sur Internet, qui réduit le poids des vidéos en réduisant leur qualité d’image. Ainsi, le service vidéo de Google est en passe de réencoder toutes les vidéos au format MPEG-4 H.264, une norme de meilleure qualité. Ce qui va demander beaucoup de travail et beaucoup de temps.

Publié le 1 juin 2007 à 22:22 par dans Actualité

1 commentaire

  1. […] Lancé en décembre 2009, ce service qui reprend le principe de TinyURL n’avait pas d’interface propre, aucun moyen pour l’internaute de générer des liens autrement que par des extensions Firefox / Chrome. Il a été abondamment utilisé depuis sur Twitter, notamment par le service FeedBurner. […]

    Backlink