Le 4 octobre 2006

Les logiciels Google vont-ils fonctionner correctement sous Windows Vista ?


Logo WindowsLes logiciels Google vont-ils fonctionner correctement sous Windows Vista ? Cette question est loin d’être anodine du fait des profondes modifications que va subir Windows. Petit état des lieux se basant sur la version RC1 (Release Candidate 1) installée sur une configuration de type Centrino.

Lors du démarrage, une chose frappe : un écran d’accueil propose des liens vers les principaux services Windows Live (comme Windows Live Mail ou Windows Live Messenger) présentés comme la riposte de Microsoft à Google. Cependant, on notera que certains de ces logiciels ne sont pas installé par défaut mais nécessite un choix de la part de l’utilisateur, ceci afin d’éviter de nouveaux procès pour abus de position dominante par exemple…

Google ToolbarOn lance tout d’abord Internet Explorer afin de récupérer tous les logiciels Google que l’on souhaite tester. Pour commencer, la barre d’outils Google pour Internet Explorer, lors de l’installation, nous propose de définir Google comme moteur de recherche par défaut, chose qui est tout à fait tolérée par le système. Pas de problème donc pour la Google Toolbar qui s’intègre parfaitement dans IE7. Cependant, dès que l’on souhaitera utiliser un autre moteur de recherche, Google nous signalera que l’on tente de modifier cet éléments et empêchera la procédure d’aboutir…

Pour Google Picasa, les choses se compliquent légèrement. Pour la version que j’ai testée (qui n’est pas celle qui est depuis peu disponible), si l’installation se déroule sans accrocs, on ne peut pas dire que l’utilisation soit aisée. En effet le nouveau système de protection des données et des accès ne permet pas au logiciel de scanner les dossiers en tache de fond. Ce qui se révèle très gênant pour un logiciel de gestion photo. Et lorsque l’on souhaite désinstaller Picasa, l’opération se révèle impossible. Ces éléments seront donc surement réglés lors des prochaines versions de Picasa. Afin de contrer quelques unes des fonctions de Picasa, Windows Vista vous permet de donner à chacun de vos fichiers (images ou autres) un libellé afin de les organiser différemment.

Google Desktop Google Desktop n’est pas aussi récalcitrant. En effet, installation et désinstallation se déroulent sans problème. L’indexation se réalise elle aussi sans problème. Au final, Google desktop remplace le système de recherche intégré à Windows, mais aussi la fameuse barre latérale de Microsoft proposant des fonctionnalités similaires. Cependant vu que la recherche Windows est implantée à tous les coins de fenêtre, l’utilisation de Google Desktop est souvent moins rapide, mais pas forcément moins efficace. Les fameux libellés dont je vous parlais dans le paragraphe précédent permettent alors de rechercher les fichiers de son choix plus simplement. On peut alors penser que la prochaine version de Google Desktop devra s’adapter à cette fonctionnalité.

Logo Google TalkGoogle Talk de son côté fonctionne parfaitement et s’intègre sans aucun soucis au système de firewall interne ; de même que firefox munit de la barre d’outils Google, ou des plug-in Google Browser Sync et Google Notebook qui s’installent et s’utilisent de la même façon que d’habitude.

Le bilan de ces tests est donc assez positif, mais non exhaustif. Si vous avez vous même expérimenté d’autres logiciels Google sous Windows Vista, n’hésitez pas à nous en faire part. Prochainement un test des logiciels Google sous Linux. Si vous possédez un système sous MacOS n’hésitez pas à nous envoyer vos impressions sur les logiciels Google adaptés au système d’exploitation d’Apple.

Publié le 4 octobre 2006 à 21:45 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.