Le 16 mai 2006

Google notebook débarque sur vos navigateurs


Nous vous l’avions annoncé la semaine dernière, Google Notebook, le nouveau service de prise de notes de la firme au G est disponible à l’adresse www.google.com/notebook

Faisons un tour du propriétaire. Une fois logué grâce à votre compte Google, Notebook vous proposera de télécharger une extension (Google Notebook Mini) pour le navigateur que vous utilisez (Firefox ou IE pour le moment sont les seuls disponibles). Une fois cette installation réalisée, vous pourrez très simplement accéder à votre « notebook » (carnet de notes) via la barre d’état de votre navigateur. D’un clic vous l’ouvrirez et pourrez y rédiger tout ce que vous souhaitez. Si cette petite fenêtre vous parait trop réduite, vous pourrez l’afficher en plein écran via un autre clic : cette fois ci ce sera une vrai page web avec de l’ajax partout comme google sait le faire (le glisser/déposer est assez bluffant). Il est aussi possible d’ajouter une note en sélectionnant le texte d’un site et en cliquant sur « Note this (Google Notebook) » ou bien directement depuis une recherche Google (le lien « Note this » apparait à coté des éléments de la recherche). L’intérêt c’est que la source du texte est toujours associée a votre note afin de pouvoir la retrouver plus tard.

Notebook MiniUne fois votre note enregistrée, elle est placé dans le Notebook de base (mais vous pouvez les déplacer dans d’autres Notebook). Chaque Notebook est alors soit public, soit privé. Un notebook public est accessible depuis le champ de recherche (du moins en théorie, pour le moment cette fonction n’est pas active). Un notebook public est librement consultable par tous, et peut permettre un travail collaboratif (idéal pour les étudiants faisant des recherches à plusieurs).

Rien de révolutionnaire donc mais une attaque de front du logiciel Microsoft Word que nombre d’entre nous utilisent dans le but d’organiser des notes ou sources extraites du web, mais aussi OneNote de Microsoft (autre élément de la suite bureautique Office) qui propose ces fonctions de prise de note et en plus l’écriture manuscrite ou les mémos vocaux. Créer une suite bureautique en ligne est possible, Google nous le montre en ce moment avec Gmail/Calendar (Outlook), Notebook (Word / OneNote) et les fonctions de partage de travail (Inclues dans le futur Office 12).

Prochainement un test plus complet, la note de la rédaction, vos réactions, votre avis sur ce service sur Zorgloob Logiciels

Publié le 16 mai 2006 à 9:38 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.