Le 25 avril 2006

Google Maps France – Europe : OPERATIONNEL !


Google Maps France et EuropeGoogle Maps France et Europe fonctionne !
Et voila, c’est Sam qui avait raison dans l’article précédent.

Les cartes routières sont disponibles dans la majeure partie de l’Europe de l’Ouest sur Google Maps depuis 03h00 ce matin. Pour l’Europe de l’Est (Pologne, Grèce, Slovaquie, Hongrie…) seuls les grands axes routiers et autoroutiers sont précisés. Le tunel sous la Manche ou les liaisons maritimes vers la Corse sont eux aussi indiqués, tout comme les entrées vers le métro parisien et les voies ferrovières.

Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.

Comme le montre la seconde capture d’écran, la recherche d’entreprises de proximité est opérationnelle elle aussi ! Un restaurant à Paris ? Pas de problème, recherchez « Restaurants Paris » et vous obtenez des résultats, et même des pubs, déjà.

En France, à première vue, toutes les rues sont présentes, même celles des toutes petites villes.

Google Maps France et Europe
J’ai bien fait de me coucher tard finalement :-)
article à suivre…

En attendant, si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez lire cet article-ci et cet article-là, tous deux relatifs à Google Maps.

édition quelques instants plus tard : comme me le montre ¥€$ à l’instant, il est préférable que vous rajoutiez le nom du pays après la ville, si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises. Un exemple avec un trajet entre Versailles et Tours.

Notez égalemenent que sur les cartes, les noms des pays sont indiqués dans la langue locale. Ainsi, même en version française, la Pologne s’appelle Polska, l’Allemagne Deutschland, l’Espagne España et ainsi de suite.

La majorité des capitales européennes, même celles dont le pays n’est pas entièrement couvert par les données cartographiques (exemple : Oslo), ont leurs rues affichées dans Google Maps.
Même Moscou !

édition du 25 avril, 11 heures : En comparant les cartes routières et les cartes satellite, vous vous rendrez peut être compte qu’à certains endroit il existe un décallage. Un exemple ici en Espagne où il y a un décallage d’une dizaine de mètre par rapport à la véritable route.
Dans tous les cas, cette mise à jour de Google Maps va permettre une meilleure utilisation de l’API, de ce fait attendez vous à voir fleurir des cartes made in Google un peu partout dans les prochaines semaines…

édition du 25 avril, 14 heures 30 : ce n’était pas encore possible ce matin, maintenant cela fonctionne, Google Maps pour Mobiles affiche désormais les routes européennes. La recherche de proximité et les trajets sont disponibles. Pour rappel, c’est grâce à cette version de Google Maps pour les téléphones portables que nous avons dévoilé l’affaire vendredi dernier.
Cette mise à jour fait beaucoup d’heureux, mais de nombreux déçus et impatients également. En effet, dans certains pays (ou régions) vous pouvez voir les cartes routières, mais impossible de rechercher des villes ou des noms de rues. Un exemple chez nos amis les Suisses, avec la commune Les Esserts, pourtant bien sur la carte, mais introuvable par Google. Au contraire, en Suède, Google Maps réinvente des îles, à l’image de Gotska Sandön. Alternez entre vue cartographique et vue satellite, vous verrez… (thanks Ulf Sjöström!). Idem pour l’île de Malte, qui elle est complétement absente de la carte…

Details Google Maps Local Franceédition du 25 avril, 16 heures : il semble que les premiers détails commencent à faire leur apparition. Dans le phylactère, un onglet nommé « Détails » vous donne des renseignement sur l’activité selectionnée. Ces informations proviennent de divers sites internet. Voici l’exemple d’un hôtel parisien. (Thanks Justin!)

Publié le 25 avril 2006 à 2:05 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.