Le 21 mars 2006

Google Finance : présentation


Google vient de lancer Google Finance, un service entièrement consacré aux marchés boursiers.

Note : Sylvain a été plus rapide que moi pour vous annoncer cette nouveauté 😉

Accessible à l’adresse http://finance.google.com, le nouveau service de Google permet de suivre les cours de n’importe quelle action. A première vue, un service peu utile puisque de nombreux sites de ce genre existent. Mais Google ne serait pas Google sans AJAX, Flash et autres petites astuces qui le rendent si particulier. Ces technologies sont évidement présentes dans Google Finance, et le tout est visiblement bien fait.

Sur la page d’accueil, la fidèle barre de recherche est bien sur présente. Pour tester si c’est vraiment intéressant, je me décide à rechercher une marque française. La télé est allumée, va pour M6. Le cours de « M6 Metropole Television » s’affiche devant mes yeux ébahis.

Découvrons maintenant de quoi est composée la page affichée.

  • Tout d’abord, les informations habituelles, qui se trouvent en haut de la page.
    Google Finance
    Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de détailler plus en détail cette partie.

  • Vient ensuite un diagramme qui indique l’évolution de l’action au cours d’une période donnée. Cette période est relativement facile à définir, puisqu’il suffit de « surligner » la partie de la frise chronologique qui vous intéresse.
    Finance
    Cliquez pour agrandir l’image

    Et là où ça devient intéressant, c’est justement sur le graphique où sont placés des « moments-clés ». Ces moments importants, susceptible de modifier le cours de l’action, sont décrits dans la partie droite de la page. Bien entendu, ici est mis en avant Google News. Il faut le voir pour y croire.

  • En dessous, il y a des informations concernant la société, ses statuts. Y sont également indiquées le noms de compagnies qui ont le même secteur d’activité que M6 : ici, TF1, Canal+ et Lagardère.
    M6, Canal Plus, Lagardere
    Notez que les sociétés sont classées par catégories, à l’image de l’annuaire Google (dmoz), ce qui rend plus facile leur recherche.
  • Fait relativement rare, l’histoire de la société est indiquée. Utile pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler.
    Ici :
    M6 Metropole Television is primarily engaged in terrestrial free television operations, digital pay television operations and brand diversification. The terrestrial free television operations offer a six-minute, local news broadcasting service nationwide, due to its local editorial offices located in 11 French cities. Terrestrial free television programs cover the news, news magazine shows, documentaries, entertainment, fiction and cartoons. Digital pay television has 18 complementary channels, including M6 boutique, operated directly and indirectly via Television par Satellite. Two channels are aimed at teenagers, M6music and Fun TV; two are aimed at young adults, TF6 and Serieclub, and Teva is aimed at women and the family. M6 also has diversified activities in magazines and publications, music, events, the Internet, home shopping services and football (American soccer).

    Bien entendu, pour le moment c’est encore en anglais mais la version française pourrait arriver prochainement. En attendant, vous pouvez traduire ce texte avec le traducteur Google.

  • En dessous se trouve une courte présentation des actionnaires principaux de la société. Tout en AJAX, c’est plutôt bien fait. Sur quelques société, les photos des dirigeants y sont même présentes !
    Nicolas de Tavernost
    On ne le voit pas sur la capture d’écran ici présente, mais souvent l’âge des personnes est indiqué, tout comme leur année d’entrée dans la société.
  • Enfin, le bas de la page se sépare en deux colonnes : les sujets dans Google Groupes qui parlent de la société, et les récents articles publiés sur des blogs qui ont trait à la société, grâce à Google Blogsearch. Sur certaines société importantes, plus d’informations sont disponibles, comme par exemple des liens vers des sites de finance, y compris Yahoo. Sympa ce Google
  • Pour finir, revenons en haut de la page où se trouve un lien que je vous laisse découvrir : Portfolio… 😉

Bref, cette nouvelle application de Google est avant tout un outil de promotion des autres services Google. Même si des critiques se font déjà entendre, je pense qu’il faut laisser « vivre » ce service, qui n’a que quelques heures, tout en le surveillant de près…

Publié le 21 mars 2006 à 13:42 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.