Le 28 février 2006

Coup de GOOG à 10h29 (US)


Généralement, quand un Googler parle, tout le monde le sait. Mais gare à George Reyes qui a eu le malheur de parler (indirectement) aux boursicoteurs…

Lors d’une conférence, il a annoncé que « Google va devoir trouver d’autres manières de gonfler ses revenus« . Un commentaire pas très sympathique envers son employeur, qui a fait chuté le titre de plus de 8.5% en 5 minutes.

Le titre est passé en dessous de la barre symbolique des 400$. Grand dilemme, acheter du GOOG quand ça chute ou attendre les prochaines paroles de Reyes ?

Publié le 28 février 2006 à 18:34 par Kendos dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.