Le 26 février 2006

Google débouté par la justice américaine


Le département de la Justice américaine a indiqué que les inquiétudes de Google, à propos de la demande de l’administration Bush d’examiner des millions de recherches Internet qui pourraient violer les droits de la vie privée, étaient infondées.

Dans un dossier de 18 pages, la Justice US affirme que c’est parce que les informations fournies ne pourront pas identifier ou tracer des utilisateurs en particulier que les droits de la vie privée ne pourront pas être violés. De plus, le dossier contient une déclaration de Philip Stark, professeur de statistiques (et non pas le célèbre designer…), qui rejette catégoriquement les craintes quant à la confidentialité, en notant que le gouvernement a explicitement demandé à Google de supprimer toutes les informations susceptibles d’identifier les utilisateurs.

Encore une nouvelle déception pour Google…

[ source : New York Times ]

Publié le 26 février 2006 à 10:05 par dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.