Le 25 janvier 2006

Google en Chine


Il faut dire que l’aventure n’est pas de tout repos : en 2002, l’accès au moteur a été bloqué 2 semaines ; en 2004, Google a commencé à offrir son service ‘information en chinois (mais certaines sources sont exclues…). Et, 2006 Google.cn est lancé… avec censure de résultats (c’est-à-dire les sites interdits par Pékin).

En Chine, Google n’a pas la position dominante qu’il a dans d’autres pays : selon l’institut iResearch Co, la part demarché du géant californien est de 26,9% contre 46,5% à Baidu.com. Bref, le marché chinois reste à conquérir. Et quand on sait qu’il représente 100 millions d’internautes, on comprend que l’enjeu est de taille.

Notons cependant que les internautes chinois auront toujours accès aux résultats de Google.com, dont les résultats ne sont pas censurés, mais sans pouvoir accéder à tous les liens proposés.

Selon le Wall Street Journal, Google a également l’intention de signaler en bas de l’écran de recherche si celle-ci a fait l’objet d’une censure. Mais qu’en penseront les autorités ?

Article rédigé par Mael Le Hir, Béta contributeur Zorgloob.

Publié le 25 janvier 2006 à 22:17 par Kendos dans Actualité

Billet trop ancien. Les commentaires sont maintenant fermés.